Contre-Regards

par Michel SANTO

Un “quadripôle” narbonnais!

   

« Quatre pôles ont été mis en place dans le cadre du renforcement de l’organisation et de la conduite du changement du Grand Narbonne. » C’est une gazette locale qui nous l’annonce en grande pompe, comme s’il s’agissait d’une information capitale pour l’avenir de notre territoire. Et le journaliste commentateur des actes administratifs de la Communauté d’Agglomération de nous présenter… un organigramme ! A Monsieur…, le pôle « ressources humaines », Monsieur…, celui de  «  l’aménagement du territoire », etc. Des pôles de circonstances- quatre – plutôt que d’intérêts ou de compétences nouvelles, qui masquent en réalité un petit jeu de chaises musicales pour caser un transfuge de la mairie ! Pas de quoi bouleverser l’économie locale, intensifier son dynamisme et attirer de nouvelles entreprises  créatrices d’emplois, quand même ! Cela seul nous intéresse, nom d’une pipe ! et cela seul devrait intéresser nos localiers. Quant aux mouvements du personnel de la Collectivité, son journal et son service communication suffisent largement à en faire la promotion. Comme du reste d’ailleurs ! Il est vrai que je ne le lis pas ; mais ce n’est pas une raison pour que l’Indépendant s’en fasse le relais. Non, mais !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

    Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce so[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

  « Narbonne En Commun » (N.E.C) est donc la nouvelle enseigne d’un rassemblement des « forces de gauche » narbonnaises. Des forces qui se limitent, pour l’heure, si on e[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio