Contre-Regards

par Michel SANTO

Une claque et un cluque…

consoled.jpg
Nicolas Sainte Cluque, avocat de profession et Maire-Adjoint de Narbonne, est aussi membre du bureau de la fédération PS de l’Aude. A son arrivée aux affaires municipales, en 2008, il n’a eu de cesse, avec l’aval de son maire, de fustiger le système mis en place par la précédente gouvernance qui n’était, de son point de vue, que copinage et renvois d’ascenseurs. La gestion de la ville par une majorité de centre droit ne pouvait être , pour ce Fouquier-Tinville de sous préfecture, que « du clientélisme » ; pire ! « un système de favoritisme, de passe-droit. ». La réponse du Procureur de Montpellier à ses actions en justice vient d’arriver. « Vlan ! », une grosse  et belle claque . A sa décharge, il pourra dire : « Je n’ai été que la hache du Conseil Municipal ; punit on une hache ? » Mais je doute que cela soit suffisant pour arrêter les vagues de quolibets qui viennent s’échouer jusqu’aux marches de l’hôtel de ville et de son cabinet. Je lui conseillerai plutôt de faire régulièrement, avant de se lancer dans ce genre de course judiciaire, une petite sieste. Comme celle au nom prédestiné de « cluque », pratiquée par les navigateurs solitaires. Rien de tel pour reprendre ses esprits, penser avec moins de préjugés et tenir le cap d’une raison droite…
 

 

Illustration: Roadie anglais en plein cluque 

 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire