Une fin de vie digne et douce…

Lu.15.1.2024

Ehpad de Lézignan. Il est 16 h 45.

Je lui tournais le dos quand elle est entrée dans cette chambre dite de transition. La porte était ouverte. Elle s’est approchée pour me dire quelques mots avant de quitter son service. On m’a rapporté que votre mère avait souri en vous voyant. Je l’ai cru, mentis-je. En vérité, ses yeux sont mi-clos, sans lumière, ils se ferment quand je pose ma main sur son front. Oui, répond-elle à mes questions, on lui injecte des anxiolytiques par voie capillaire et de la morphine. Elle ne souffre pas. La voix de cette infirmière révèle un léger accent slave tout en douceur. Comme dans le bleu satiné et fondu de ses yeux sur le velours d’un fond de teint naturellement pâle. Elle est lituanienne. Je lui dis que j’aimerais que ma mère parte dans l’instant. Que je ne cesse de penser à son corps rétréci, minuscule, qui s’éteint lentement ; ce corps qui fut le mien aussi avant de me donner la vie.

PS : Mardi. Il est 19 heures. La direction de l’Ehpad m’informe de son décès. Sa fin de vie aura été malgré tout digne et douce…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (12)

  • Avatar

    KRISDEN

    |

    Un moment difficile à traverser, particulièrement lorsqu’il s’agit de celle qui vous a donné la vie, l’existence corporelle. Souvenez-vous des mots qui suivent, peut-être atténueront ils un peu votre peine : « Avec l’Amour, rien ne meurt, tout est vivant ». Avec toute ma compassion.

    Reply

    • Avatar

      Michel Santo

      |

      Merci ! C’est fini ! Je viens de recevoir un appel de l’Ehpad…

      Reply

  • Avatar

    Didier

    |

    Bonsoir Michel,
    Toutes mes condoléances pour le décès de ta maman. C’est dur mais comme tu l’évoques nos maman vivent encore en nous. Chaque fois que je passe devant le cimetière où la mienne est enterrée je me dis « c’est là que je suis né »
    Amitiés

    Reply

  • Avatar

    IRIS

    |

    Toutes mes condoléances pour le décès de votre maman. Mes pensées vous accompagnent pour traverser ces évènements de la vie difficiles.

    Reply

  • Avatar

    Phthoreux

    |

    Ma mère nous quittés il y a 3 ans en pleine pandémie COVID. Elle était elle aussi en EHPAD, bon gré, mal gré, et venait de passer le cap des 103 ans. Tout finit ici bas, mais une mère reste irremplaçable. Sa disparition est une épreuve et je compatis à votre chagrin.
    Bien à vous.

    Reply

  • Avatar

    Raynaud

    |

    Sincère condoléances. Moment difficile pour la famille.

    Reply

  • Avatar

    Mathieu Claude

    |

    Sincères condoléances Michel

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :