Contre-Regards

par Michel SANTO

Une valse politique à trois temps !

Une valse politique à trois temps !
Premier temps, samedi en fin de journée, un communiqué de Matignon : le droit de contester et de manifester contre un projet  est légitime, mais de telles violences – celles de Nantes – sont inacceptables. Deuxième temps, dimanche, Jean-Marc Ayrault déclare à Presse Océan : tous ceux qui exercent des responsabilités publiques doivent condamner les squatteurs et casseurs de Notre Dame des Landes ; et EELV sortir de l'ambiguité. Parfait ! Mais aujourd'hui, troisième temps, retour à la case départ : La priorité c'est le pacte de responsabilité et le gouvernement à besoin de toutes les composantes de la majorité ; même celle qui cautionne les casseurs de Nantes, insulte Valls, considère Montebourg inutile et ne trouve pas son compte dans le dit pacte etc … Ou comment changer de ligne politique en 48 heures : un record. Peu pas faire autrement à quelques jours des municipales, le premier ministre, on le comprend. Cependant l'heure de vérité approche : après mars, les européennes . Et inévitablement, soit Hollande vire les Verts, soit ils partiront d'eux mêmes pour taper encore plus fort sur le gouvernement. Enfin on y verra un plus clair …

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • Avatar

    Antoine

    |

    Une valse politique à trois temps et … un Valls politique à deux temps : très dur avec les cathos et plutôt mou avec les gauchos … étonnant non ?

    Reply

Laisser un commentaire