Contre-Regards

par Michel SANTO

Vox populi?

 » Réactions des abonnés du Monde.fr « . C’est sans doute la rubrique la plus édifiante de ce journal. Elle nous permet de comprendre, en direct , ce qu’ est son lectorat participatif. Effrayant! Surtout celui dont la pensée se résume à  » tout est politique « , de loin le plus activiste. Pas de phrases, des vociférations. Pas d’idées, des insultes. De la rage, de la bêtise, de la violence. Une voix publique qui me fait immanquablement  penser à Voltaire écrivant en pleine affaire Calas :  » Je n’entends pas ici par voix publique celle de la populace qui est toujours absurde, ce n’est point une voix, c’est un cri de brutes…  » ( La  Méprise d’Arras ). Le Monde n’est plus ce qu’il était ! Où sont donc passés les  » honnêtes gens qui réfléchissent  » ? ( toujours Voltaire…)

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]