Contre-Regards

par Michel SANTO

Au travail, Martine!





« Changer le système », c’était dans les années 70. « Changer la vie », c’était dans les années 80. Aujourd’hui, Martine Aubry nous dit, en demandant aux socialistes de se mettre au travail, qu’il faut
« repenser un autre modèle que ce modèle libéral qui s’est cru le maître du monde ». Et qu’en 2012, elle proposera aux français de le changer, lui aussi. La vie, après 1981, ayant continué son cours sans que la gauche la change, si elle revenait au pouvoir en 2012, le modèle économique et social ne changerait évidemment pas plus. Il n’existe pas de modèle alternatif au modèle capitaliste-libéral et le rôle de la gauche et du PS est de le réguler et de lutter contre les inégalités qu’il génère. C’est sa vocation. Affirmer le changer, c’est prendre les électeurs pour des… imbéciles. C’est mentir en toute connaissance de cause, sauf à s’allier avec Besancenot et aller dans le mur. C’est tout autant faire preuve d’autisme, les français, d’après les sondages, considérant que la gauche ne ferait pas mieux que la droite si elle revenait au pouvoir. Ce n’est donc pas avec des discours totalement décalés de ses pratiques que le PS va retrouver un peu de crédibilité. Il est encore temps de se mettre sérieusement au travail, Martine !
Enfin…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]
Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Ainsi va l'info dans nos journaux. Tenez, un seul exemple, la baisse du nombre d'emplois aidés programmée par le Gouvernement. Lundi donc, dans l'Indépendant, page 2 et 3, articles, commentaires et [Lire la suite]
Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

      J'apprends, sous la synthétique plume d’un conseiller départemental de l'Aude (qui ne choisit pas ses mots avec une pince à sucre), que le sport (il pensait sans doute [Lire la suite]