Contre-Regards

par Michel SANTO

C’est vendeur!

 

 

La guerre des chiffres entre syndicats et Ministère de l’Intérieur aura eu le mérité d’envoyer sur le terrain quelques journalistes soucieux de vérifier par eux-mêmes la réalité des « masses » en jeu. Mediapart, l’AFP et France Bleu à Marseille, France Soir, etc ont donc organisé, chacun de son côté, le comptage des manifestants du 12 octobre. Ainsi à Paris, où les syndicats annonçaient à coup de trompe 330.000 et la police mezza voce 89.000, ils ont compté… 73.000 manifestants ! Et à Marseille : 230.000 selon les syndicats, 24.000 selon la police, la vérité se situant entre… 17.000 et 21.000 ! Conclusion : même Hortefeux se trompe en exagérant leur nombre. C’est donc par 6 ou 10 qu’il faut diviser et non par 2 comme je le faisais jusqu’à présent. Ce que les grands médias seraient bien inspirés de faire afin de relativiser l’importance de la « mobilisation de la rue ». Mais qui serait contraire à la course à l’audience fondée, elle, sur la mobilisation des peurs et des angoisses. En ce sens, on peut dire que syndicats et partis contestataires ont un « intérêt objectif » à en rajouter sur le nombre et la radicalisation des manifestants. C’est vendeur !

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]
Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

    Vendredi, le RCNM reçoit Angoulême. L'occasion (indirecte) de revenir sur les moeurs et pratiques institutionnelles de la "classe" politique locale.  Mais avant d'en venir aux co[Lire la suite]