Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne et d’ailleurs. Ce que dit la progression et la consolidation du vote FN dans l’Aude!

images

images-1

1) Le rapport des forces  au soir du premier tour des départementales dans l’Aude:

  Capture d’écran 2015-04-01 à 20.10.30   Capture d’écran 2015-04-01 à 20.37.08  

2) Le FN progresse à chaque élection…

… en nombre de voix et vire en tête dans ce département de longue tradition socialiste  au premier tour de ces dernières élections départementales.

3) Ce que disent ces chiffres

… que la victoire totale de la majorité sortante dans ce département – un seul canton gagné par la droite – « masque » une nette défaite idéologique et culturelle de la gauche, comme de la droite républicaine. Comme ailleurs, dans cette région. Un constat qui vaut aussi au plan national, même si l’UMP-UDI inflige au PS une très lourde défaite. Que ce type d’élections intermédiaires, en régime présidentiel, se jouent désormais sur des thèmes et problématiques nationales – rejet ou approbation du couple exécutif. Que l’avènement et la consolidation du FN déstabilise les équilibres de la Ve République – tripartisme – comme il menace les fondements de la société et de notre économie – Manuel Valls et Nicolas Sarkozy, chacun à sa façon, l’ont bien compris, évoquant le risque mortel pour leur parti respectif d’une élimination dès le premier tour d’une élection présidentielle. Que notre système politique est à bout de souffle, marqué par l’abstention de masse, le discrédit de la parole politique, les promesses intenables et la sclérose du monde politique. Que la société française elle-même souffre de la grande peur du déclassement des classes moyennes, de la profonde colère des classes populaires, du sentiment diffus que la France a perdu sa place et que l’Europe est menacée par la montée en puissance des pays émergents et les fractures du monde musulman. Qu’il faut  désormais considérer que le FN peut, un jour, gagner une élection présidentielle; et qu’il faut s’attaquer à son programme, sur le fond, méthodiquement, pour en montrer tous les dangers. Que la droite a une responsabilité particulière, car c’est à elle en effet de proposer un projet d’alternance crédible au pouvoir en place. Que la gauche a encore moins le choix, et que le gouvernement doit, au contraire de la tentation de l’immobilisme, prolonger les réformes, les approfondir, les amplifier, pour moderniser notre économie, la rendre plus compétitive. Avec plus de 5 millions de chômeurs, il n’a pas le choix…  ( éléments d’analyse puisés dans un excellent éditorial du Monde paru le lendemain même du premier tour des départementales de mars 2015 )

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • raynal

    |

    La victoire du PS sur le departement comme celle de l’UMP sur la france ne doivent pas faire illusion….Le FN progresse a chaque election et le barrage contre lui devient de plus en plus fragile….En 2002 Le Pen faisait au second tour le même score qu’au premier ne gagnant quasiment pas une voix et il en etait de même pour les autres candidats de son parti aux differentes élections….Aujourdh’ui la progression de ses voix entre les deux tours est spectaculaire comme on l’a vu encore chez nous dimanche….Encore quelques echecs, quelques lachetés, quelques mensonges de nos gouvernants et la digue craquera de façon définitive….Cela commence furieusement a ressembler a 1933 en Allemagne….Les socialstes Audois ont fait la Fête dimanche….Esperons pour eux et pour nous tous que les lendemains de fête ne seront pas trop migraineux….

    Reply

  • Bernard-Mery de Vargas

    |

    ‘qu’il faut s’attaquer à son programme, sur le fond, méthodiquement, pour en montrer tous les dangers » désolé mon cher Michel Santo mais là je ne suis pas d’accord. S’attaquer aux méthodes d’un concurrent pour souligner ce qu’elles ont de mauvais confortera le client dans ses choix et ses doutes vis à vis des offres qui lui sont proposées. Cela vaut dans le commerce comme en politique, qui après tout n’est qu’un commerce… d’idées.
    Il faut au contraire travailler sur des alternatives crédibles, des propositions claires, compréhensibles et qui répondent aux besoins du pays et de ses habitants. Et surtout les mettre en oeuvre…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

    Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), prése[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]