Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne et d’ailleurs. « La justice viendra sur nos pas triomphants… »

B6w3kW-IcAMuDt_

Hier soir, dans ma petite ville, il y avait foule sur le Cours Mirabeau. L’appel au rassemblement et au recueillement pour exprimer notre douleur et notre détermination à ne rien céder aux assassins se réclamant d’un islam qu’ils déshonorent avait été entendu. Personne ne demandait à personne sa carte d’identité politique ou religieuse. La nuit et le froid  effaçaient les silhouettes; un seul corps se formait lentement au fil d’un temps lourd et tendu par l’émotion. La claire conscience d’une communauté politique touchée au plus profond de son âme était manifeste, palpable. Elle n’avait pas besoin d’un mégaphone et de « prises de paroles », dont certaines étaient, malheureusement, signées, pour s’exprimer. Le silence, le silence seul, suffisait. Il suffisait à dire ce qui ne peut être dit dans de pareilles et dramatiques circonstances, mais que tous pourtant nous entendions. Sans haine au coeur, sans amalgames injustes, sans passions fratricides et mortifères. Mais lucides, déterminés, hier soir, dans ma petite ville, nous l’étions. Nous l’étions en sachant  que demain ne sera plus jamais comme hier, déterminés aussi comme jamais à nous battre contre cette barbarie insaisissable, invisible et virulente nichée au sein même de nos villes . Sans concessions!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Vialle Jean Pierre

    |

    Je n’ai su qu’il y avait ce rassemblement que vers 20 h. Je le regrette.

    Reply

  • dani7

    |

    Sans concession et sans amalgame, nous sommes tous unis dans notre deuil national…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" populaire du 26, de J.L Mélenchon…

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" popu

Lisant un texte publié par Gil Jouanard (celui de Claire Fourier s'en rapprochant) sur sa page Facebook le 23 mai, je pensais à la foule de manifestants  – d'ailleurs exagérément gonflée (statistique[Lire la suite]
Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif devant la tombe du "fou chantan[Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :