Contre-Regards

par Michel SANTO

Exilez vous,mais soyez discrets!

c9a51731-cc32-4ac0-9ea3-830642ea4ace.jpeg

Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet et Julien Benneteau résident tous les 3 en Suisse depuis plusieurs années. Ils ne payent donc pas leurs impôts en France, mais à l’inverse d’un Gérard Depardieu, qui fut traité de minable par qui l’on sait, ils  viennent d’être promus dans l’ Ordre national du mérite.

Voici comment Najat Vallaud-Belkacem, porte parole du gouvernement, justifie cette distinction honorifique : « Toute la différence avec le cas de Monsieur Depardieu, c’est que nous ne savons pas la raison pour laquelle Messieurs Tsonga et Gasquet sont installés en Suisse » Et d’ajouter: « Je ne suis pas là pour faire une chasse aux sorcières ». CQFD ! Autrement dit : «  Exilez vous mais soyez discrets ; en contrepartie vous serez décorés… » Tout cela est très moral, en effet !

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • viet

    |

    Au premier abord cela laise rêveur. Mais en y réfléchissant  il peut y avoir d’autres raisons que des motifs fiscaux au fait que certains Français s’exilent donc sans connaître leurs raisons
    mieux vaut être prudent sans forcément parler d’hypocrisie. Tandis que dan le cas de Depardieu celui-ci a clairement annoncé la couleur . Mieux même il renchérit en s’affichant avec un grand
    « démocrate » comme Poutine ou même Khadirof le tyran-mafieux tchétchène. C’est dire!

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Vous croyez vraiment que tous ces français résidant en Suisse, le sont pour d’autres raisons fiscales. Les intéressés ne se cachent pour l’avouer… Mais qu’une ministre de la république prétende
    ne pas le savoir, ne pas chercher à le faire et légitimer le promotion dans l’Ordre du Mérite des intéressés!… Avouez que c’est quand même fort de café…et considérer le mérite en question
    selon des critères moraux, puisqu’il s’agit de cela, et non de la personnalité de Depardieu ( dont je goûte peu les outrances, dois je vous le préciser ) à géométrie variable… Mais comme
    toujours, le fait de se prévaloir de  » gauche  » assure aux intéressés une immunité morale absolue…

    Reply

  • viet

    |

    Si comme vous le dites dans votre réponse, ils se sont exilés pour des raisons fiscales et qu’ils l’ont fait savoir, ils ne sont donc pas éxilés « discrètement »comme vous le suggériez dans votre
    article. Je pensais que les raisons n’avaient pas été explicitemnt invoquées par les intéressés qui dans ce cas effectivement ne devraient pas être honorés et dans ce cas il y aurait hypocrisie
    de la part de notre ministre. A noter quand même une  petite différence : les exilés dont vous parlez ne fraient pas avec les mafieux.Au fait Gérard Depardieu doit bien avoir reçu
    la Légion d’honneur? Qu’attend-on pour la lui retirer?

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Vous avez noté, que je ne porte pas de jugement sur les manières de Depardieu, ni sur ses relations disons mondaines, sinon que je ne les goûte guère… Savez vous qu’il était copain avec Frêche
    et Castro aussi; que du beau monde…en effet! Mais quand il fut traité de minable et décida de s’exiler il n’était parti…qu’en Belgique!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]