Contre-Regards

par Michel SANTO

Jean Germain, le politique, le déshonneur et la mort

imgres

Jean Germain s’est donné la mort. Trois types de réactions: ceux qui, adeptes du « tous pourris », continuent à hurler à la mort devant un cadavre; les hypocrites, qui font semblant de s’affliger et se réjouissent lorsque la meute chasse leurs adversaires; les indifférents, qui s’indignent devant le silence de suicidés anonymes victimes d’autant de déshonneurs professionnels ou judiciaires… Cet homme, Jean Germain, n’avait pas la capacité d’indifférence, le cynisme, qui caractérise le politique. Sa vie, par une mise en cause judiciaire qu’il considérait comme totalement injuste, en était réduite à la souffrance et au néant. Il a donc mis fin à ses jours.  On pense à la détresse de ses proches. Des victimes elles aussi!

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • raynal

    |

    Malheur effectivement a ceux qui s’engagent en politique sans avoir le cuir assez épais…Coupable ou innocent, son geste est comme un solde de tout compte….Honneur et respect a celui qui préfére la mort au déshonneur….Si tout les politiques en faisaient autant ….Que de postes se retrouveraient vacants….!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Ainsi va l'info dans nos journaux. Tenez, un seul exemple, la baisse du nombre d'emplois aidés programmée par le Gouvernement. Lundi donc, dans l'Indépendant, page 2 et 3, articles, commentaires et [Lire la suite]
Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

      J'apprends, sous la synthétique plume d’un conseiller départemental de l'Aude (qui ne choisit pas ses mots avec une pince à sucre), que le sport (il pensait sans doute [Lire la suite]
À rebours de quelques "clichés" sur l'île de Saint Barthélemy, après Irma...

À rebours de quelques "clichés" sur l'île de Saint Barthélemy, après Irma...

        Comme il s'écrit à peu près n'importe quoi dans certains médias (pire sur les réseaux sociaux!) sur Saint-Barthélemy : « repaire de milliardaires », un « para[Lire la suite]