Contre-Regards

par Michel SANTO

Protéger le contribuable contre l’incompétence de certains élus.

Dans mes derniers billets, je soulignais l’irresponsabilité financière d’élus locaux assurés de toujours trouver un financement à leurs dépenses de fonctionnement grâce à  l’augmentation automatique de la fiscalité. 

En effet, soumis à l’obligation d’un budget équilibré en fin d’année, lorsqu’une région, un département, une ville ou un hôpital se fourvoient dans des crédits à «hauts risques», par exemple, la sanction se reporte aussitôt sur le contribuable.  L’augmentation des impôts locaux venant compenser la charge d’une dette trop importante. Certaines collectivités, et non des moindres : le  département de Seine Saint-Denis, la communauté urbaine de Lille, des villes telles que Saint-Etienne, Rouen, Tulle, Laval, Plaisir… (La liste ne s’arrête pas là, la Cour des Comptes ayant le plus grand mal à en dresser la liste exhaustive …) sont actuellement dans le rouge pour avoir contractés des prêts dits « toxiques ».Et elles nous expliquent, sans, rire, qu’elles ont été victimes de la seule cupidité des banquiers. Comme elles l’étaient, avant la crise financière, et le seront demain, quand nous en seront sortis, de l’Etat « et de ses transferts de compétences non compensées »… Le classique habituel utilisé pour masquer leur incompétence ou leur démagogie clientéliste. Comme l’écrit si bien Oriane Claire dans Slate.fr de ce jour : « On a développé la protection du consommateur, ou encore de l’épargnant, il serait peut-être utile aujourd’hui de protéger le contribuable contre l’incompétence de certains élus. »

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle fait peur !

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle f

                  Un insoumis traqueur de "fascistes planqués", filme un individu casqué tabassant un manifestant place de la Cont[Lire la suite]
Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

        Louis Privat, le patron des « Grands Buffets » n’est jamais à court d’idées – il ne fait jamais rien comme personne ! Surtout quand il s’agit de promouvoir l’[Lire la suite]
Une intense lumière suffit à graver la vérité.

Une intense lumière suffit à graver la vérité.

              Dans le carnet de Marc Pautrel, chaque jour, trois phrases - parfois notes de travail, parfois journal intime -. (lien direct en[Lire la suite]
Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  "Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !"       Lire aussi : l'étrange destin de l'Aspirateur en cliquant sur (ici) [Lire la suite]
Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

        J’écoute le troisième entretien accordé par Claude Lanzmann à Laure Adler (À voix nues), diffusé sur France le 28/12/2005. Tout à la fin il évoque sa découver[Lire la suite]
RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

      Que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla, dont la démission a été  acceptée et confirmée, par son Conseil d’Administration, le 24 avril . Ma[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :