Contre-Regards

par Michel SANTO

Quelques notes seulement!

 

 

 

 

Pendant deux jours, ces mardi 10 et mercredi 11 août, Narbonne est revenue 66 ans après sur la Libération.Les nombreux touristes allemands présents dans la région ont du apprécier. Mais bon, il paraît qu’il « faut témoigner », même au risque du divertissement un tantinet vulgaire. C’est ainsi qu’on a donc vu défiler, dans les rues de ma ville occupée par l’habituelle cohue estivalière, quinze véhicules militaires, un char Sherman, des figurants déguisés en résistants, militaires américains, chauffeurs anonymes de tractions et, oh ! surprise, un curieux personnage en habit paysan conduisant un troupeau d’oies ! Que j’ai vu sursauter et se raidir au son de cuivres « jazz-bands »  lancés dans une « marseillaise » dansante. Tout un symbole !

Dans la plaquette de présentation de cette « Mémoires d’antan », Jean-François Delattre,le metteur en scène, pour la Ville, formait le vœu, dans la pompe si caractéristique de nos « animateurs culturels » : «Que cette manifestation enchante les transports de l’esprit et du souvenir, car l’oubli rend l’émotion vaine». J’ignore ce que sont «  les transports de l’esprit », le mien en tout cas, d’esprit, peut être un peu trop sensible au style, persiste à douter du pouvoir enchanteur de notre hymne national et de petits drapeaux franco-américain brandis par des touristes déprimés au passage d’une armée d’opérette, fut elle de libération. Le pouvoir évocateur du « Big bang » de ce soir, que j’entends de ma terrasse, le regard dans les étoiles et la pensée tournée vers le souvenir d’un grand père « revenant » à Narbonne, mort-vivant, de l’enfer d’un camp, aurait suffit à me transporter dans le temps incertain et joyeux de l’immédiat après guerre.Il suffit de si peu pour que naisse de la mémoire d’antan le souvenir d’un être cher. Quelques notes seulement !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Michel SIDOBRE

    |

    Cher Michel,

    Je n’étais pas là lors de cette nouvelle mascarade consacrée au temps jadis et si j’avais été à Narbonne je n’y aurais pas assisté.

    Je vois à te lire que le prinicipal clou du spectacle demeure le troupeau d’oies comme l’année précédente!

    A la limite, une fois occises elles pourraient devenir le centre d’une Fête du Gras!

    Pitoyable!

    …Et d’accord quant à l’émotion; pour ma part, c’est la mémoire de mon père Résistant modeste qui me met au bord du sanglot…

    Amicalement,

    Michel

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :   Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carri[Lire la suite]
La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

Saisie par le conseil départemental du Haut-Rhin, la plus haute juridiction administrative française a considéré, vendredi 15 juin, que si le contrat conclu entre le département et le bénéficiaire du[Lire la suite]
Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Mercredi, lors de la traditionnelle et très courue séance de l'Assemblée Nationale consacrée aux questions au gouvernement, Alain Perea a expédié un puissant missile en direction des 13 présidents de [Lire la suite]
Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

    Dans son très intéressant article : "Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande" [1], Patrick Chastenet, Professeur de science politique à l'Univer[Lire la suite]
Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Samedi, 17h 30, sur le "parvis" de terre battue de l'Aspirateur une foule exceptionnellement nombreuse d'artistes, de collectionneurs, d'hommes et de femmes politiques (de tous bords et statuts) d'a[Lire la suite]
Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

    Finalement, le Grand Narbonne ne quittera pas ses locaux du centre ville.  Heureuse nouvelle ! Pour quelles raisons ? Jacques Bascou n'en disant rien, je doute cependant qu'il se[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :