Contre-Regards

par Michel SANTO

À La Rochelle, l’éthique de responsabilité selon Christiane Taubira…

Unknown-4La ministre de la Justice, Christiane Taubira, reconduite mardi dans le gouvernement Valls II, s’est rendue samedi à la réunion des « frondeurs » du PS réunis à La Rochelle en marge de l’université d’été du PS. « C’est tout de même extraordinaire » que sa présence étonne, a-t-elle lancé à la nuée de journalistes rassemblés à la fac de lettres. Et nous , de nous étonner aussi qu’elle fasse preuve d’aussi peu de sens des responsabilités et d’éthique politique. Il n’y a que des frondeurs du PS pour s’en réjouir. Amnésiques, ils ont oublié que sa candidature, et sa campagne, lors d’une certaine présidentielle, a fait tomber Jospin et envoyé au deuxième tour Chirac et Le Pen et qu’à ma connaissance elle n’est toujours pas membre du PS. Cette dame est l’incarnation même de l’éthique de démagogie …

via : A La Rochelle, Christiane Taubira avec les « frondeurs ».

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Jacques Perry

    |

    Tout est calcul –
    nous sommes des gogos
    Les frondeurs restent enfermés dans leur idéologie, il n’y pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ….
    Ils veulent plus de dépense publique alors que nous sommes très endettés et que ne pouvons pas payer les dettes accumulées en 33 ans de politique de la chienlit socialo bolchevique avec sa redistribution et sa justice sociale ….
    Ils veulent plus de taxes pour ceux qui réussissent alors que ceux ci fuient un pays hostile, la France se vide de ses forces vives
    Il veulent plus de stimulation de la demande alors que la politique de la demande on n’a fait que cela depuis « 33 ans » avec les résultats que l’on sait
    Il veulent moins d’austérité alors que la France est le pays où il n’y a pas d’austérité elle se permet un déficit de 4% une augmentation des salaires, des fonctionnaires comme si de rien n’était et cela explique la chute de notre économie et l’intensité de la crise et le chômage explosif
    Ils s’opposent a toute vraie réforme des retraites avec la capitalisation, a la suppression des 35 h, a la diminution des dépenses publiques, des déficits..
    Pour résumer ils s’opposent a toutes les réformes indispensables et vitales pour notre pays car ils sont enfermés dans leur idéologie gauchiste et pensent et que l’on peut continuer a prendre et voler ceux qui réussissent pour faire augmenter la pauvreté par la redistribution et justifier l’assistance industrielle et le gavage social dont on voit tous les jours les dégâts sur le taux de chômage,
    Tout cela c’est du pipeau car les soit disant « frondeurs » vont voter tous les textes car ils ne sont pas con ils savent que si un texte ne passe pas il y aura dissolution et seront virés des fauteuils . Qui dit « dissolution dit élections » qu’ils vont perdre donc perte de leur indemnités. J’ai dis indemnités car ils se foutent bien de leur boulot qui est le redressement du chômage et de leur pays.
    Et bien mon sentiment n’est pas en harmonie avec ma rédaction –
    En effet, ne serait-ce , une démarche calculée, volontariste, du Chef de l’État avec son premier ministre pour faire monter au front Christiane Taubira à La Rochelle , fortification de l’incontournable pour infléchir ces de tracteurs du PS et les faire rentrer tous au .

    Reply

  • Raynal

    |

    Jacques Raynal Elle est en position de force et elle le sait…Intouchable car représentante du dernier soutien extérieur au PS, le PRG…Je la crois assez  »gonflée  » pour s’en amuser et les provoquer…..Quoi qu’on puisse en penser par ailleurs, cette femme en a plus a elle seule que les trois quarts des ministres masculins de ce gouvernement (Vals excepté… )
    4 min · J’aime

    Reply

  • Jacques PERRY

    |

    https://fr.news.yahoo.com/taubira-invit%C3%A9e-surprise-des-frondeurs-ps-%C3%A0-la-101014944.html
    Valls a pardonné à Taubira sa présence auprès de frondeurs…
    Je ne suis devin surement pas . mais regardons bien en contre – regards
    « N’y voyez vous la collusion dont je faisais le portrait hier encore – Je persiste à dire que nous sommes des gogos oui! . je persiste – —

    « Bien qu’ils soient ici mis en parallèle, les cas des deux intéressés sont différents. Taubira mange à tous les râteliers. Elle fait partie du gouvernement, ô combien, mais comme ça sent le roussi, et qu’elle ne tient pas à se griller complètement, elle espère ne pas être entraînée dans la déconfiture en montrant par des gestes ambigus qu’elle fait aussi partie de l’opposition à Hollande. En d’autres termes, elle est encore plus manœuvrière que le Président, qui n’a plus les moyens de se séparer d’elle, et à qui elle peut encore faire avaler pas mal de couleuvres. Elle sauve son avenir. Le plus beau c’est qu’elle se drape de dignité et de poésie pour entretenir son aura, et que ça marche. Le tout casquée, avec une cape et un vélo, une image bien à elle, empreinte d’un zeste de prétendue loufoquerie bien dans l’air du temps. Une véritable artiste aux multiples facettes. Le fade et pleurnichard Lavrilleux quant à lui ne sera jamais une diva ; il fait franchement figure de minable, surtout qu’au lieu de menacer discrètement, il semble exercer publiquement son petit chantage, ce qui n’ajoute rien à son palmarès, au contraire.
    Je voudrais ajouter quelque chose qui n’a qu’un lointain rapport avec Taubira, mais relève encore du sophisme socialiste permanent dans lequel nous barbotons en ce moment. Les socialistes commencent à dire de Hollande ce qu’ils disaient déjà de Mitterrand au moment où il s’est mis à beaucoup décevoir et à baisser dans l’opinion : ce n’est pas un homme de gauche, il fait une politique de droite. Et personne ne les contredit. C’est un peu fort tout de même. Il a commencé par embaucher des fonctionnaires en masse, contrairement à ce que faisait son prédécesseur (à tort ou à raison, ce n’est pas la question), il a institué le mariage gay, il a laissé Taubira vider les prisons, il a fait grimper vertigineusement le taux d’imposition, il a encore réformé et engraissé le mammouth, menacé les entreprises, inquiété les bailleurs, fourré le nez de l’État encore plus avant partout, bref tout ce que l’on reproche habituellement aux socialistes marxisants à la française, avec les résultats que l’on sait, dont la montée du FN caractéristique des périodes de gauche. J’attends que la droite proteste vigoureusement, ou du moins ironise un peu, quand on serine contre toute vraisemblance au public que Hollande et Valls sont de droite. Ces manipulations paralysent le bon sens, c’est à cela qu’elles servent. Elles masquent de façon très dérangeante la réalité.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature"           Vous pouvez agrandir l'image en cl[Lire la suite]
Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]