Contre-Regards

par Michel SANTO

A Marseille, on exécute encore la peine de mort !

 

images-copie-7.jpeg

 

 

 

Alain Bauer le dit à sa manière: abrupte  » Dans de très nombreux dossiers , on constate la présence d’ auteurs interpellés à de nombreuses reprises ( une dizaine en général, plus d’une centaine pour les stakhanovistes de l’infraction ) dont le système judiciaire ne sait que faire et qu’il traite ( ou ne traite pas ) par l’absence de décision ou de mesures adaptées malgré les efforts d’un grand nombre d’acteurs judiciaires. Il arrive certes qu’on soit condamné mais la loi pénitentiaire rappelle qu’à moins de deux ans de prisons, on est rarement sous le coup d’un mandat de dépôt. Et un grand nombre de peines sont prononcées avec un sursis partiel ou total. La lisibilité de la sanction est donc structurellement inexistante… » Et notre expert, qui écrit net en lieu et place de Valls qui n’en pense sans doute pas moins,de conclure que face au fossé qui s’est creusé entre les élus qui votent des lois  et les magistrats qui les interprètent, le monde criminel et sa partie la plus déterminée a trouvé une solution: le retour de la peine de mort, mais privée. Marseille en est l’emblématique champ d’application. Tous les jours on exécute !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

      Petite suite à mon billet d’hier sur le petit « mundillo » politique narbonnais. Peu d’observateurs l’ont relevé, mais, parmi les soutiens de madame Granier-Calvet, fig[Lire la suite]
Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]