Contre-Regards

par Michel SANTO

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

 

Narbonne, vendredi 23h 30  

Depuis ce matin, Alain Perea se fait tirer comme un lapin sur les réseaux sociaux. À ses trousses, des milliers de “fusils” venus des quatre coins du pays le traquent. Faut dire que le dernier tweet expédié par notre député de l’Aude (LREM) et co-président du groupe d’études “Chasse et territoires” à l’Assemblée Nationale, a fait l’effet d’une véritable bombe. Dégainer à la volée ces deux petites phrases provocatrices : “La chasse ne dure que 4 mois par an. Pourquoi ne pas interdire le VTT pendant la Chasse ?”, c’était immanquablement, en effet,  se tirer une cartouche de chevrotine dans le pied. En politique, la chasse aux bons mots, notamment, se fait toujours à découvert ; et à tirer trop vite, trop lourd, le risque est de se faire flinguer. Sur ce coup, si je puis dire, Perea a manqué de flair…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (11)

  • Avatar

    Bernard Verdoux

    |

    Interdire la chasse tout simplement !

    Reply

  • Avatar

    Pedrosa

    |

    L embauche d un de ses proches par Y Bastie président des némrods audois n y est peut être pas étranger

    Reply

  • Avatar

    Gilles Tibié

    |

    Ne pourrait-on pas privilégier plutôt la question qui était posée au Député et vérifier si cette « petite phrase » n’a pas été sortie justement de son contexte.
    Certains journalistes sont prêt à tout pour faire le Buzz …

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Rien de la sorte : il s’agit d’un tweet, comme précisé dans mon billet .

      Reply

  • Avatar

    Philippe Ader

    |

    Il a du oublier que ses détracteurs socialistes ne sont pas des habitués de l’ironie et du second degré. Seuls savaient le faire au PS François Mitterrand et Georges Frèches. Des gens cultivés mais ce n’est donné à tout un chacun.

    Reply

  • Avatar

    MURIEL M.

    |

    ce n’est pas juste un tweet monsieur Santo, il a été posté suite à un débat sur RMC live dont le titre était “faut-il interdire la chasse le week-end”, je trouve que c’est facile de détourner juste une phrase du contexte initial, c’est souvent le FN qui emploie ce genre de méthode

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      C’est un tweet ! Point ! Et Alain Perea ne participait pas à ce débat. Et comment pouvez vous dire que mon billet serait à l’exemple de méthodes utilisées par le FN. Vous êtes ridicule ! Son auteur, que je connais personnellement très bien, reconnaît lui même qu’il est à tout le moins malheureux. Et que dis-je d’autre sur un ton ironique, sans aucune agressivité particulière ?

      Reply

      • Avatar

        Celine

        |

        Bien répondu monsieur Santo !
        Alain a été plus que maladroit sur ce coup-là. Pourtant si je puis me permettre, il n’est pas un “lapin de 6 semaines” en politique ;-)

        Reply

  • Avatar

    baleine_rieuse

    |

    Il y a une faute dans votre commentaire il reconnait et non reconnais…à défendre votre poulain corps et âme vous en perdez votre latin.
    Il a beau s’afficher auprès de Macron en visite dans l’AUDE, force est de constaté qu’il est grillé pour la mairie !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Ah bon ! Vous pensez donc que mon billet est complaisant ! Que je continue à le défendre corps et âme. Décidément vous dites et écrivez n’importe quoi. Merci tout de même de m’avoir signalé cette petite coquille. PS : relisez votre commentaire, vous en trouverez une de belle aussi…

      Reply

  • Avatar

    partager l'espace

    |

    Cet épisode navrant constitue une belle illustration de démagogie politique de la part de quelqu’un qui maitrise pourtant bien sa communication habituellement ; il a commencé avec un tweet dont l’unique but était de flatter un électorat potentiel composé de nombreux chasseurs ( … quitte a tricher sur les dates réelles de la chasse dont tout le monde sait qu’elle ne dure pas que 4 mois.). Puis , face aux nombreuses réactions défavorables, un gros rétropédalage en dénonçant le “hors-contexte”, détournement de propos ou le “2nd degré”… prenant ainsi le lecteur pour un idiot.
    Rappelons qu’une grand majorité des accidents de chasse concerne d’abord des chasseurs qui tirent sur d’autres chasseurs. On pourrait suggérer à M. notre député , que dans cette logique , il conviendrait donc plutôt d’interdire les chasseurs en période de chasse …. ;-)

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

    Je ne le connais pas. Il doit avoir mon âge. Disons qu’il est dans un temps où les nuits sont courtes. Quand je le croise dans la rue, il siffle. Des airs joyeux. De sa compositi[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâtim[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :