Contre-Regards

par Michel SANTO

Allemagne-France et la gauche.


« Mélenchon invite la gauche française à “méditer” le score de Die Linke

Jean-Luc Mélenchon, le président du Parti de gauche, proche de Die Linke, a invité dimanche la gauche française à “méditer” les résultats des législatives allemandes, et plus particulièrement le bon score de La Gauche. . “Je forme le voeu que toute la gauche française médite cet enseignement, en particulier le Parti socialiste qui doit renoncer une bonne fois pour toute à ses projets d’alliance à droite”, a-t-il annoncé. “L’échec misérable du SPD et la victoire de la droite de Mme Merkel condamnent la stratégie lamentable des sociaux libéraux européens”, estime-t-il. »

Eh bien Mélenchon a tort ! Et il le sait ! Si Die Linke fait ce résultat c’est justement parce que le SPD est resté ferme sur ses convictions et ses alliances. S’il en changeait, ce serait le début de la fin pour La Gauche. En France, la situation est grosso modo la même. Et Mélenchon, Bayrou, Dany le vert et Sarkozy ont tous intérêt à tirer le PS vers la droite et à jouer de ses divisions et concurrences internes. Ce qui est fait au-delà de ce qui était imaginable depuis les dernières présidentielles. La partie est donc très difficile pour Aubry alors que son positionnement est pourtant le seul qui puisse lui laisser espérer de garder l’hégémonie et la direction  au sein de l’opposition. Reste le facteur personnel. Question de temps peut-être !

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire