Contre-Regards

par Michel SANTO

Après le naufrage de Patrick Sébastien, les « Barques en Scène » remisent à flot par Hélène Siau…

Source : l’Indépendant

 

Barques en Scène, vendredi soir, 21 heures 32, sur la grande scène du cours Mirabeau, Hélène Siau termine son concert. À distance, sur ma terrasse, par-delà les toits et les nuages, j’ai goûté cette voix bien posée  aux sonorités caressantes. Et si je ne connais rien de cette jeune narbonnaise, ou si peu, l’image spontanément me vient d’une élégante et jolie jeune femme, douce et sensible. Comme pour effacer celle d’un personnage à la vulgarité communicative qui se produisait la veille au soir au même endroit. Un Patrick Sébastien au sommet de sa goujaterie ponctuant de « putains », « conneries », « nous fait chier »… ses  » cons de chansons » beuglées sous une épaisse couche de cuivres bedonnants. Une prestation signée, pour finir, par « une pipe pour la nuit », une « pipe pour dormir »… Les Barques chaviraient dans la muflerie ! Et sous la lune,  le rouge montait au front de Trenet…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Avatar

    camus thierry

    |

    Hanns Johst (un nazi de la première heure) : quand j’entends le mot culture , je sors mon revolver . Loin de moi l’idée de comparer nos chers élus avec des nazis mais il est regrettable que dans la ville de naissance de Charles Trenet , il n’y est pas plus d’ambition au niveau culturel . Certes ce qui est sympathique c’est de permettre à des associations de tenir des bodegas ou la convivialité règne en maitre .plusieurs générations d’artistes et de chanteurs , Jacques Higelin par exemple se réclame du grand Charles mais ne rêvons pas cela n’a jamais était le grand amour entre lui et les Narbonnais .

    Reply

  • Avatar

    mdn

    |

    ….oui hélas !!!! voila nos nouveaux dieux !!

    Reply

  • Avatar

    FAYETON

    |

    Patrick Sébastien ne peut guère faire naufrage alors qu’il s’est toujours tenu au fond

    Reply

  • Avatar

    EGLESSIES

    |

    Ou est donc passée l’âme du poète qui se plaisait jusqu’en 2014 a voguer sur nos chères Barques. Une fête à NN insipide, sans thème, vulgaire . Le Festival Trenet appartenait aux Narbonnais, il était à leur image et reflétait leur convivialité.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Que les collectivités de l'Occitanie réservent plutôt leurs dons aux cathédrales et églises de leurs territoires…

Que les collectivités de l'Occitanie réservent plutôt leurs dons aux cathédrales et églises de leurs

Cathédrale de Rodez Le Conseil Régional d’Occitanie a attribué une subvention d’1,5 millions d’euros pour aider à la reconstruction de Notre-Dame. Seuls les élus de la France Insoumise ont refusé d[Lire la suite]
Trois titres, trois représentations du monde…

Trois titres, trois représentations du monde…

Ce quotidien est le plus lu dans les Départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Trois éditions les couvrent : Carcassonne, Narbonne et Perpignan. Trois éditions et trois pages de "Une" : t[Lire la suite]
No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :