Contre-Regards

par Michel SANTO

Ça chauffe pour César ! Le préfet vient de le démissionner.

   
 

Bon, elle vient de tomber ! Quoi donc ? Ben la « hâche » administrative de monsieur le Préfet. La victime ? Jean Paul César, l’adjoint de Didier Mouly, maire de Narbonne. Démissionné d’office de ses mandats municipaux et conséquemment de celui de conseiller communautaire. C’est désormais officiel, par lettre préfectoralement timbrée, depuis ce matin.


Dès lors, l’intéressé à le choix entre l’accepter ou intenter un recours devant la juridiction administrative.  Dire que tout le monde s’en plaint parmi ses propres amis au sein de sa majorité municipale serait exagéré… Mais en rester là le priverait d’un bon tremplin pour son propre avenir politique (il est jeune et ne peut pas ne pas y penser). Aux dernières nouvelles, il chercherait aussi à se caser du côté de Sète, où officie Patrice Millet, son ancien DGS à la mairie de Narbonne… Bref ! Il n’a pas d’autres choix que d’engager un combat judiciaire pour espérer retouver son mandat. Il peut invoquer, aussi, dès vendredi, le caractère suspensif de la décision préfectorale, et continuer à siéger jusqu’à la clotûre de la procédure judiciaire, en sa faveur ou pas. Ça chauffe donc pour César ! qui ne devrait pas tarder à s’exprimer…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • MARTINEZ

    |

    Il fera comme les copains ,il reprendra son travail ,si toutefois il en avait un . L’histoirre ne dit pas pourquoi il a été démissionné ……..

    Reply

  • fred

    |

    Milleeeeet !!!! je l’avais oublié celui-là. je le croyais dans le Var, avec Estrosi ? Finalement pas si loin, aux aguets pour 2020 ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Rue du Pont des Marchands. Samedi matin, entre Halles et rue du Pont des Marchand. Le ciel est encore gris de hauts nuages. Un léger vent marin les pousse vers l'intérieur des terres. Au-dessus de [Lire la suite]
Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :