Contre-Regards

par Michel SANTO

Carnet du jour : la beauté n’a pas de cause. Elle s’impose…

André Elbaz. Sur la plage. Londres.1963

   

Une certaine idée de l’élégance. Chacun de ses gestes, de ses déplacements était un enchantement. D’un mouvement lent jusqu’à son point d’accélération final tout en souplesse, son “lancé” traçait dans les airs de longues et belles trajectoires. Une vague en recevait le plomb et l’appât dans un balancement entendu…

   

La beauté n’a pas de cause. Elle s’impose, ne convainc pas. Comme la vie.

Hier, seuls ses cheveux noirs, au loin, épousaient le mouvement des vagues. La mer tout entière lui appartenait. Elle semblait immobile, mais patiemment avançait. C’était l’heure où les goélands griffent et sillonnent la plage…

La laideur, la vulgarité a toujours ses raisons  — souvent bonnes. Elle s’exprime, souvent, sous les apparences de l’indignation. Un tel projettera sur autrui ses désirs d’élégance, de savoir, de gloire et de reconnaissance, en exprimant l’indécence, l’immoralité de ceux qui,  à ses yeux, en manifesteraient les signes, réels ou supposés. En creux, il paraphe ainsi, innocemment — façon de parler —  l’état de son ressentiment, de ses frustrations… Son auto portrait en quelque sorte. Un autre, moins scolaire et prétentieux, déversera sa bile, sans filtre : offenses, injures, affront… au nom de la justice et de la vérité. Deux mots qu’il n’ose pourtant écrire ou prononcer sur la “Toile”. Ils feraient tâche, en effet !

Dès qu’un artiste affiche aujourd’hui son caractère subversif, on peut être assuré qu’il vient vous escroquer, vérifier votre conformité. De même pour celui qui, sur les réseaux sociaux, quel que soit son statut, vous somme de vous indigner en  rejoignant le troupeau, au mieux, la meute, au pire. Il s’ensuit donc, hélas !,  une forte tendance à la censure et l’autocensure…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 :  Un "coup de vieux" sur la liste de madame Granier-Calvet !

Narbonne ! Municipales2020 : Un "coup de vieux" sur la liste de madame Granier-Calvet !

        Sur le chemin des Halles, ce matin, – j'allais faire mes courses – , deux de mes amis m’ont gentiment interpellé. Ils buvaient un café à la terrasse du « Cent[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise :  et d'un certain état d'esprit bien français !

Scènes de la vie narbonnaise : et d'un certain état d'esprit bien français !

      Devant chez moi, un gros chantier de rénovation urbaine : réfection et embellissement des trottoirs, chaussées et places du quartier délimité par précisément la place des Q[Lire la suite]
Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

        Des hommes et des femmes qui défilent sur une avenue, dans la nuit, flambeaux tendus vers le ciel. Au premier plan, certains portent des gilets marqués du sigle d[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ?

Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand

    Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ? La question est rhétorique, évidemment, et la phrase faussement interrogative. Bertrand Malquier n’est [Lire la suite]
La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio