Contre-Regards

par Michel SANTO

Carnet : du noir et du jaune !

Humour noir ! Dans ma boîte de réception, ce courriel “d’AFP Handicap” : “Faites un geste…” ?

Des gilets jaunes ont rencontré nos parlementaires, à Narbonne. Interrogés sur leurs revenus, l’hôte du palais du Luxembourg, à vie, a précisé qu’il vivait sur un train de sénateur, mais dormait toujours dans son bureau : en couchettes ! Le député, lui, d’en Marche, qu’il vivait un train d’enfer et ne dormait jamais chez lui : au SMIC horaire, il rame en effet du soir au matin, le jour et la  nuit !

Internet ? Des écrans qui voilent le monde.

Coeurs de ville : un abus de “jaunes” peut leur être fatal.

Amazone a des couleurs : le jaune lui va très bien, il remplit ses caisses !

Bergotte, ce personnage de Proust dans “À la recherche du temps perdu”, regarde le « petit pan de mur jaune » du célèbre tableau de Vermeer… et s’écroule. Mort !

Le best seller de l’automne 2018 : “Le jaune et le noir” !

Se méfier des gens qui chantent immodérément leur amour du “peuple”, c’est toujours du leur dont ils vantent obséquieusement la grandeur.

Tapie à l’endroit de Macron : «Il faut qu’il recrée l’amour», a estimé l’homme d’affaires. Qu’il mette du jaune au coeur, en quelques sorte !

Dans le journal de Jules Renard : « Mais on ne vous prendra pas à l’hospice de Corbigny ! Vous n’êtes pas malade / Si, monsieur / En effet, il est tout jaune. »

Dans ma petite ville, les Gilets Jaunes sont majoritairement bleu foncé, voire marine ; les roses ont pris l’eau et les rouges l’escampette…

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    POURCHERON

    |

    Bonjour,

    C’est un plaisir chaque jour renouvelé de vous lire, de la culture, du bon sens, de l’humour, tout ça sans se prendre au sérieux, c’est rare. Surtout, continuez. Math

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Merci ! Votre commentaire me va droit au cœur !

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :