Contre-Regards

par Michel SANTO

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : « Mon bureau, c’est le terrain » ! Quésaco ?

 

   
 

Madame Delga ne rate pas une occasion, lors de ses déplacements en région, pour affirmer avec autorité que son « bureau, c’est le terrain » (1). Une expression dont l’absurdité n’a d’égale que la bêtise des chargés de communication peuplant les annexes présidentielles de nos exécutifs nationaux et régionaux. Se targuer d’aller «  sur le terrain  »,  c’est avouer du même mouvement que l’on trace une ligne de partage entre le terrain et les centres de décision parisiens ou locaux (sièges de partis, palais nationaux, de régions, départements, que sais-je encore). Or le B-A BA de l’esprit républicain, jusqu’à nouvel ordre, est que le territoire ne se divise pas.  Il n’y a pas d’un côté les Zapotèques de Coulommiers (2) et de l’autre les caciques de l’hôtel de région, à Toulouse.  Et je ne chausse pas mes « Rangers » quand je vais à  Sainte Valière. Le «  terrain  », il est partout. Dans le bureau de madame Delga, à Coustouges ou à Roquecourbe.  J’ajoute que cette façon de penser (capitales creuses et stériles / cantons chargés de dense réalité) est une marque de fabrique historiquement déposée  : par Charles Maurras et Pierre Poujade ! Ce qui, pour une femme « de gauche », n’est pas terrible ! La seule occasion où j’ai vu cette expression prendre un sens utile, c’est dans la bouche d’adjudants vietnamiens pendant mon service militaire à Carcassonne, au 3eme RPIMa…

(1) Dernièrement encore elle se faisait la championne d’une République des territoires, proche du terrain !

(2) Comme le dit si bien Marc Lambron dans son journal . Quarante ans : Journal 1997 (Grasset)

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

l’Occitanie et la French Tech se noient à Las Vegas !

l’Occitanie et la French Tech se noient à Las Vegas !

Une consistance délégation conduite par la vice-présidente de la Région Occitanie en charge de l’économie et de l’innovation, madame Nadia Pellefigue et le directeur d’Ad’Occ, sa filiale, monsieur[Lire la suite]
Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Rue du Pont des Marchands. Samedi matin, entre Halles et rue du Pont des Marchand. Le ciel est encore gris de hauts nuages. Un léger vent marin les pousse vers l'intérieur des terres. Au-dessus de [Lire la suite]
Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :