Contre-Regards

par Michel SANTO

Ce matin, une jeune femme déclamait du Verlaine…

Ce-matin

C’était ce matin à Port la Nautique. Elles étaient assises sur un banc, face au village de Bages . Du bleu plein les yeux. La plus jeune déclamait du Verlaine. «Elle l’a tellement aimé, avant de perdre la mémoire», répondit-elle à mon bonjour. « Et Rimbaud aussi. ». Je me suis installé sur l’autre banc. Tous les trois avions les yeux et l’esprit dans le vague avec pour horizon le village de Bages sous une lumière voilée. C’était ce matin à Port la Nautique, une jeune femme y déclamait du Verlaine …

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • Avatar

    Elle

    |

    Bon sang heureusement qu’il y a ce programme “sélectionné pour vous” car je n’aurais peut être pas vu ce billet. Vous avez de la chance de croiser de tels personnages, et c’est une chance de savoir qu’il existe des personnes capables de déclamer du Verlaine (ou une autre personne) face à la beauté du monde. ça fait du bien. Vraiment.
    Elle

    Reply

Laisser un commentaire