Contre-Regards

par Michel SANTO

Chez ma boulangère, ai trouvé ce Milovanoff !

   

Trouvé chez ma boulangère, ce matin,  ce Milovanoff  ! Je me souviens l’avoir croisé lors d’une journée de féria à Nîmes, il y a de cela fort longtemps. Il était en compagnie de Bruno Roy , le patron de l’époque des éditions Fata Morgana, de Christian Bobin et , je n’en suis pas tout à fait certain, de l’ami Gil Jouanard . Habite-t-il toujours dans le Gard , je n’en sais rien ! Mais voilà un auteur, comme Bobin, qui , à l’époque, était peu lu .

Depuis, il jouit d’un lectorat fidèle. J’en suis heureux ! Et aujourd’hui plus encore, ayant laissé passer ce roman dont je sais qu’il m’offrira, comme les précédents, un grand plaisir de lecture. Une page , pour vous faire goûter la prose de Milovanoff. Et son style , subtil , coulé , lumineux .

Bonne lecture !

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :