Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la Région LRMP. Questions sur un Plan Marshall à 800 millions d’Euros…

731_001

Madame Delga annonce à chacun de ses déplacements que l’année 2016 ne serait pas « blanche » et qu’elle va mettre en place un Plan Marshall en faveur du BTP doté de 800 millions d’Euros. Qu’est-ce à dire? Que ces 800 millions d’Euros viendront s’ajouter au montant moyen des investissements programmés par les deux anciennes régions? Partons d’une base relativement simple pour essayer de comprendre ce que recouvre en réalité cette proposition: les Budgets Primitifs 2015 agrégés de MP et de LR. Budgets à partir desquels sera mis en place le Budget Primitif 2016 de la nouvelle grande Région LRMP.Ainsi, nous aurions donc, en Euros 2015, sur un Budget total de 2,383 Milliards d’Euros, 1 Milliard (j’arrondis!) en section d’Investissement, auquel serait ajoutée une « ligne » de 800 millions d’Euros au titre de ce plan de relance! Tout simplement impossible, sauf à faire exploser la fiscalité et l’endettement réunis de la Région. En réalité, ces 800 000 000 d’Euros promis et promus ne sont que le résultat, en présentation analytique,  des investissements prévus et déjà programmés, en autorisations de programmes, par chacune des deux régions sur leurs compétences propres qui, peu ou prou, de prés ou de loin, auraient un effet, plus ou moins important, sur le-dit secteur. Des programmes inscrits dans les contrats territoriaux des anciennes région ou leur contrat de plan…

Je n’exclue évidemment pas une augmentation de la section investissement pour 2016, mais laisser croire qu’elle pourrait représenter 80% du niveau moyen des investissements consolidés des deux anciennes régions, budgétés en crédits de paiement, en 2015, n’est pas très sérieux (1). Comme on le voit, le plan Marshall en question, n’a rien à voir, ni de près ni de loin, avec la philosophie et les moyens engagés par les gouvernants américains de l’après-guerre pour permettre, sur un plan strictement économique, la reconstruction de pays européens dévastés par la deuxième guerre mondiale, dont la France. En conclusion, on retiendra que la « com », comme toute autre substance euphorisante, doit-être consommée avec modération. A trop fortes doses, elle se retourne toujours contre son utilisateur…


 (1) Il faut aussi savoir que la plus grande part des investissements réalisés par les Régions relève de subventions d’investissement versées aux collectivités ou aux entreprises, et non d’investissements directs

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Dengis

    |

    Que d’enfumage pour gogos……

    Reply

  • VIALLE Jean Pierre

    |

    Les chiffres et les statistiques c’est comme les bikinis, ça dévoile beaucoup de choses mais souvent, ça cache l’essentiell

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]