Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Ce 11 Janvier 2015 restera dans la mémoire narbonnaise…

images  

Cet après-midi, à 15 heures, le centre-ville de Narbonne était noir de monde et le ciel était bleu. Pas d’autres signes distinctifs dans cette foule qui faisait corps que trois ou quatre drapeaux tricolores et de nombreuses petites affiches « Je suis Charlie » brandies au-dessus de ses têtes. Du silence enfin!Un silence seulement rompu par une Marseillaise, d’abord murmurée puis reprise en choeur pour  finir sous de longs et chaleureux applaudissements. Le départ ensuite, sans qu’il fut par quiconque ordonné, en direction du monument aux « Morts pour la France », pour une longue station devant cet immense symbole de ce que notre République doit à ceux qui versèrent leur sang pour en défendre l’honneur et son identité.

Cet après-midi, la marche fut authentiquement citoyenne, et nul n’en aura terni sa texture, et, disons-le, sa beauté. Alors, si trop lucide pour savoir qu’ici comme à Paris défilèrent aussi des troupes qui demain refuseront d’affronter la réalité de la menace en face, je ne veux retenir, en ce 11 janvier 2014, que ce désir d’union dans la défense de nos libertés et de nos valeurs si magnifiquement exprimé aujourd’hui.

En ce sens, ce qui s’est affirmé, dans ma petite ville qui, cet après-midi, fut grande, comme dans tout le pays du reste, peut être le levier d’un renouveau démocratique face au terrorisme islamiste, aux barbaries et aux désordres du nouveau monde.

Nous saurons relever ces défis! Ensemble.

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Guy-Michel Carbou

    |

    J’étais là comme je me l’étais promis. Bêtement ému par le nombre, par les regards bienveillants, par l’attitude modeste et fière de tout un chacun. Oui, nous savons parfois être à la hauteur. Ca durera ce que ça durera mais cela nous a fait du bien.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Tourisme en Narbonnaise : un camp d'été international des antinucléaires sous les oliviers !

Tourisme en Narbonnaise : un camp d'été international des antinucléaires sous les oliviers !

          Assis sur les gradins de la piscine du Palais du Travail, je  regardais ma petite fille faire des longueurs et des plongées sous la surveillance de son [Lire la suite]
"Le Monde" déraille en annonçant "une mobilisation sociale d'ampleur" !

"Le Monde" déraille en annonçant "une mobilisation sociale d'ampleur" !

Le Monde n’est plus un journal de « référence ». Cela est désormais admis, même chez ceux qui comme moi, par nostalgie d’une époque où je me précipitais au kiosque du métro Solférino pour y acheter « [Lire la suite]
Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

        Samedi, rendez-vous à Montpellier avec Jean-Claude et Francine, "des amis de plus de quarante ans" , – de mes premières années professionnelles  en région parisie[Lire la suite]
Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

      Les départements se partagent cette année 11,5 milliards d'euros de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) [1] perçus en 2017. 1,7 milliard d'euros de plus que l[Lire la suite]
Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

        Samedi dernier, nous recevions, Jean Claude Julès et moi, sur Radio Grand Sud FM (Radio Barques), le député LREM de la deuxième circonscription de l'Aude, Ala[Lire la suite]
Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

        On sait l'attention portée par l’historien et anthropologue Emmanuel Todd à l’éducation, à la famille et à la religion pour comprendre les sociétés contempora[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :