Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Ce 11 Janvier 2015 restera dans la mémoire narbonnaise…

images  

Cet après-midi, à 15 heures, le centre-ville de Narbonne était noir de monde et le ciel était bleu. Pas d’autres signes distinctifs dans cette foule qui faisait corps que trois ou quatre drapeaux tricolores et de nombreuses petites affiches “Je suis Charlie” brandies au-dessus de ses têtes. Du silence enfin!Un silence seulement rompu par une Marseillaise, d’abord murmurée puis reprise en choeur pour  finir sous de longs et chaleureux applaudissements. Le départ ensuite, sans qu’il fut par quiconque ordonné, en direction du monument aux “Morts pour la France”, pour une longue station devant cet immense symbole de ce que notre République doit à ceux qui versèrent leur sang pour en défendre l’honneur et son identité.

Cet après-midi, la marche fut authentiquement citoyenne, et nul n’en aura terni sa texture, et, disons-le, sa beauté. Alors, si trop lucide pour savoir qu’ici comme à Paris défilèrent aussi des troupes qui demain refuseront d’affronter la réalité de la menace en face, je ne veux retenir, en ce 11 janvier 2014, que ce désir d’union dans la défense de nos libertés et de nos valeurs si magnifiquement exprimé aujourd’hui.

En ce sens, ce qui s’est affirmé, dans ma petite ville qui, cet après-midi, fut grande, comme dans tout le pays du reste, peut être le levier d’un renouveau démocratique face au terrorisme islamiste, aux barbaries et aux désordres du nouveau monde.

Nous saurons relever ces défis! Ensemble.

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Guy-Michel Carbou

    |

    J’étais là comme je me l’étais promis. Bêtement ému par le nombre, par les regards bienveillants, par l’attitude modeste et fière de tout un chacun. Oui, nous savons parfois être à la hauteur. Ca durera ce que ça durera mais cela nous a fait du bien.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :