Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Du budget primitif 2015, de Philip Roth et …

image

«Je ne sais pas quelles armes seront utilisées pour la troisième guerre mondiale, si elle a lieu. Mais la quatrième se réglera à coups de massues.» Eh bien, ce mot d’esprit d’Albert Einstein s’est vérifié hier soir dans la Salle des Synodes de l’hôtel de ville, à l’occasion du vote du premier BP de l’équipe Mouly. Enfin, presque! si j’en crois la presse locale. Je n’y étais pas, terrassé par une saleté de virus qui vous brûle les poumons… Au lit, avec le dernier Roth: Némésis. C’était son anniversaire! de Roth… M’en vais revoir la dernière émission de Busnel diffusée jeudi soir sur la 5. Entièrement consacrée au grand romancier américain. Épatante d’après mon épouse. Bientôt dans la Pléiade! Ceci expliquant sans doute cela. Mais je m’égare! Ah! quand même, ce Portnoy et son complexe; et ce morceau d’anthologie dans la salle de bain de ses parents où il se réfugie pour des séances effrénées de masturbation…  Lisez donc Roth! Impératif!  Mais revenons à notre théâtre localo-local. Je disais quoi, au fait? Oui, soyons sérieux. D’un côté, donc, la France s’est engagée dans la réduction des dépenses et de ses déficits publics – petitement, avec des délais sans cesse reportés, mais qui, un jour, vont nous revenir en pleine poire -; et de l’autre, dans ma petite Ville, on vit, pense et gère autrement. Vulgairement parlant, on s’en  “tape” de ces réductions. Comme partout, ou presque, d’ailleurs! En 2013, le solde des administrations publiques locales s’est creusé à 0,4 % du PIB, contribuant ainsi pour un tiers au retard pris dans la réduction des déficits publics. Une paille! Et leurs dépenses de fonctionnement ont progressé plus vite que leurs recettes. Ce pays est schizophrène! À signaler, toutefois, je m’appuie sur l’Indépendant – j’ai pas mieux – que la ministre des Finances de la Ville, madame Belloti, prévoit une progression quasi identique des deux, plus 2% , elle… Pas plus vite, mais à la même allure! Un petit mieux quoi… Petit! Avec un os, les charges de personnel. Plus 6%, à peine (!), pour la magistrate “honoraire”, plus 7%, conteste son opposant, “banquier” en activité… C’est ce qu’on appelle un budget de rupture, de rigueur! J’entends de ci de là que la marge de manoeuvre est faible sur ces charges de personnel. Oui, mais fallait pas recruter, Madame! Et puis, tiens! prenez exemple sur Agen, c’est pas loin Agen! 1% d’augmentation par an pendant 8 ans : le taux d’inflation, en gros! C’est donc possible. Responsable quoi! Pour le reste, je me suis déjà exprimé dans des billets précédents. Et puis, j’ai mal au crâne et il est quatre heures du matin. Le jour approche… vais me coucher. Bonne nuit!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Alphonse

    |

    INCONSCIENTS !!!!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite,  je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite, je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

      C’était Samedi. Après une petite station devant l’admirable vitrine de Brice Sarda, je reprenais ma «course» quotidienne et remontais vivement vers la place du Forum. U[Lire la suite]
Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :