Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. France-Allemagne: vu des « Vieilles Nouvelles » et du « Café de la Paix », à Gruissan.

IMG_1873


Hier soir, j’ai regardé le match France-Allemagne en tournant le dos au grand écran du café de « la Paix », à Gruissan village, où j’ai mes habitudes. Je prenais l’apéro, assis à sa terrasse, quasi déserte, face au nouveau resto « Les Vieilles Nouvelles », qui alimente en « tapas » ses clients.« La Paix », hier soir, dans son intérieur, était, pour ainsi dire, bourré. Regardé le match, disais-je, est excessif. Ce sont, en effet, les rugissements des supporteurs qui me projetaient dans la salle, pour n’y voir en réalité que des fractions d’images. Des conditions idéales toutefois pour apprécier ce qui n’est jamais entendu: le silence des « meutes ». Ce lourd, et court, silence toujours gros d’une énorme clameur. Celle poussée à l’entrée d’un ballon dans une cage. Car la respiration d’un groupe est d’abord faite de silences. Comme en musique, une partition. Le silence n’est-il pas la « conscience » d’une note. D’un lieu, d’une manif, d’un évènement… Il en souligne la profondeur et l’étendue. Sa vérité! Et hier soir, au café de la Paix, je n’ai pas été déçu. Peu d’images: les buts seulement; mais beaucoup de sons: pour occuper le vide. Et des silences éloquents: pour souligner le tout. Un beau match, finalement. Et on a gagné… Et quand même vous dire, si l’envie vous prenait de sortir des foules et animations estivales, que « les Vieilles Nouvelles » servent de belles et excellentes tapas. Je me suis retenu et n’ai pris qu’une  « friture de juels ». Croustillants sous la dent et moelleux en bouche. Que dire: parfait! Que des filles en cuisine et au service. C’est Marie et Béatrice qui ont ouvert ce lieu promis à un bel avenir. Deux jeunes gruissanaises qui ont voulu sceller une vieille amitié par ce nouveau projet de vie. Ma prochaine station sera « côté resto », à l’étage, j’y ai repéré deux tables dans une déco vintage, qui donnent sur la rue et ses deux terrasses. Et puis y officie celle qui, hier soir, est venue à ma table du « café de la Paix » me livrer mon assiette de juels… Un retour de politesse s’impose!


IMG_1864


(1) Cliquer (ici) pour lire ma chronique consacré à cet établissement, l’an dernier.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Uzamugura Patrick Martin

    |

    Une excellente soirée… Â la lecture, j’ai l’impression de revivre le match. Bravo pour la retransmission.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Avez vous constaté , comme moi sur les réseaux sociaux, cette parole libérée et germanophobe?…

      Reply

      • Patrick Martin UZAMUGURA

        |

        Il y a pourtant de quoi être fiers de s’être élevés au rang de la meilleure équipe du monde mais non…! Parce qu’elle est aussi la plus forte puissance économique qui n’a pas suivi les orientations sociales de la gauche française qui malgré ce a en ligne de mire le modèle social germanique avec la loi travail contestée par les ennemis du moindre effort qui ont oublié qui n’y a jamais eu de modèle sociale durable sans libéralisme… Ce constat nous le retrouvons dans le pourcentage de vote qui a une certaine tendance à virer du rose au rouge et dans ce qu’il exprime: « Si la jalousie, l’envie et la haine pouvaient être éliminés de l’univers, le socialisme disparaîtrait le même jour. » écrivait et écrirait encore Gustave Le Bon

        Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" populaire du 26, de J.L Mélenchon…

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" popu

Lisant un texte publié par Gil Jouanard (celui de Claire Fourier s'en rapprochant) sur sa page Facebook le 23 mai, je pensais à la foule de manifestants  – d'ailleurs exagérément gonflée (statistique[Lire la suite]
Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif devant la tombe du "fou chantan[Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :