Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne: Fin du match judiciaire Bascou-Mouly!

Unknown

J’apprends, rentrant d’un après midi estival passé sur la plage de Pech Rouge, seul ou presque à regarder une mer de rêve et y plonger sous un ciel devenu soudainement bleu, que le commissaire du gouvernement du Tribunal administratif de Montpellier proposerait à ses pairs de ne pas annuler le résultat des élections municipales de Narbonne. Cela était couru d’avance, mais il était enfin temps que le droit le « dise » et que le rapport des forces au Grand Narbonne ne souffre plus d’aucune ambiguïté. Jacques Bascou (il ne fera évidemment pas appel!) et sa majorité devraient être soulagés et Didier Mouly un brin dépité. Je sais ce que cette remarque peut avoir de paradoxal, mais je persiste à penser que le maire de Narbonne avait intérêt à ce que cette élection soit annulée car une nouvelle victoire encore plus conséquente (si on s’en tient aux statistiques!) lui aurait peut être permis de renverser la majorité de Bascou à « l’agglo » et d’en présider sa destinée. On sabrera donc le champagne, en coulisses et dans la salle des archives du Grand Narbonne, et sur scène et en public sur la place de l’hôtel de ville. Et après , après cette séquence de vraie-fausse campagne prolongée, de nouvelles relations devraient pouvoir s’établir entre l’ancien maire sortant battu , qui préside le Grand Narbonne, et le nouveau maire vainqueur, qui sait qu’il ne pourra pas ou plus la présider. Cinq ans restent à courir, et leur responsabilité est qu’ils soient utiles et productifs pour les deux parties. Il ne peut en être autrement! La partie de cache-cache est terminée; l’heure est venue de travailler ensemble, sur la durée et dans la plus grande clarté. Demain, la météo s’annonce plutôt bonne. Température en baisse, soleil, et ciel à peine voilé par quelques nuages épars… On vit dans une région formidable, non?

Photo: l’Indépendant

 

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Elle

    |

    Oui on vit dans une région formidable, où les hâbleurs hâblent pour le plaisir de hâbler. Que sont les Narbonnais, les électeurs ? Des individus sans intérêt peut être ?  » je persiste à penser que le maire de Narbonne avait intérêt à ce que cette élection soit annulée car une nouvelle victoire encore plus conséquente (si on s’en tient aux statistiques!) lui aurait peut être permis de renverser la majorité de Bascou à « l’agglo ». Je vous surprends en flagrant délit de légèreté M. Santo. Est ce Mr Mouly qui a demandé un recours en annulation des élections ? Les éléments invoqués pour cette annulation étaient parfaitement grotesques. Qu’ils sabrent donc le champagne en coulisses ces individus qui prétendent aimer Narbonne tout en crachant sur les électeurs, en attendant que le maire de leur ville fasse allégeance : invoquer le droit pour « rien du tout », mobiliser des juges administratifs pour rien, (ce ne sera pas la 1ère fois d’ailleurs), stresser les électeurs parce qu’on a le pouvoir dire « non », est tout à fait dans la conception de la démocratie et de la médiocrité que cultive les hommes (de pouvoir) de gauche. Et la petitesse de bascou devrait le rapetisser.

    Oui, je suis en colère, un peu.
    Je m’en vais voir s’il y a quelque chose de chouette dans les autres rubriques.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Mais j’ironise Elle, j’ironise … Ce recours était sans fondement sérieux en effet… Vous m’avez surpris en flagrant délit de regard léger , au sens de divertissant, et paradoxal … J’aime ces situations où,curieusement, les apparentes victimes d’une saisine judiciaire se trouvent être les gagnantes … comme votre réaction largement partagée en ville le montre… Bien à vous Elle!

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Carnet du jour : notes en vrac…

Carnet du jour : notes en vrac…

  Ai reçu, hier, d'un ami progressiste, athée… et sanguin, un petit mot m'annonçant sa présence, à Noël et en famille, à Dieulefit, dans la Drôme. Ai vu à la messe du 20 heures, un jeune "Gilet Ja[Lire la suite]
No thumbnail available

"GiletsJaunes" : la confluence des générations…

Confluence Rhône (gauche) - Arve(droite), à Genève. Je donne ici l'analyse  de Jean-Paul Betbeze. Originale et loin du bavardage "d'universitaires-experts", par bien des aspects elle recoup[Lire la suite]
Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissariat d[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :