Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne: la Narbonnaise idéalement placée dans la future grande région …

Hier après midi, entretien à trois – Jean Paul ChaluleauGeorges Roques et moi même- sur la réforme territoriale. Georges est un ami, et il nous est apparu que les voix en faveur de la fusion du Languedoc-Roussillon avec Midi-Pyrénées n’étaient guère nombreuses à publiquement s’exprimer, sauf à de rares exceptions près. D’où cette rencontre dont il est rendu compte dans l’Indépendant de ce jour (rédaction de Narbonne).

  IMG_0979

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • Jean Luc MARTINES

    |

    L e Sénat a rejeté vendredi la nouvelle carte des régions dessinée par le gouvernement en votant un amendement de suppression de l’article 1 du projet de réforme territoriale

    Le Sénat a rejeté vendredi la nouvelle carte des régions dessinée par le gouvernement en votant un amendement de suppression de l’article 1 du projet de réforme territoriale. Cet article sera toutefois réintroduit lorsqu’il arrivera devant l’Assemblée nationale, courant juillet. L’amendement a été voté par 177 sénateurs -UMP, mais aussi à gauche RDSE (à majorité PRG) et communistes- alors que 152 ont voté contre, dont les socialistes, les écologistes et une partie des UDI-UC. Le Sénat, la chambre des collectivités locales, doit encore examiner la partie du texte reportant à décembre 2015 les élections cantonales et régionales prévues en mars. Les sénateurs le feront à l’issue du match de Coupe du monde France-Allemagne, le président de la Haute Assemblée, Jean-Pierre Bel (PS), ayant décidé une suspension de séance.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Ah ces sénateurs ! Comme on les comprend , ils défendent leur terrain de chasse, si je puis dire !

      Reply

  • Jacques Lombard

    |

    Est-ce l’Histoire des Hommes qui fait la géographie ou la géographie qui fait notre l’Histoire? Les deux diront certains; les Dieux, diront d’autres! Mais depuis longtemps déjà les Hommes n’en font (heureusement malgré tout) qu’à leur tête! Aujourd’hui le temps n’est pas à un combat « Sparte-Athènes » quand la géographie et l’Histoire réunies peuvent redonner du sens à Notre Territoire. Souvenons nous que les Romains se sont ensuite nourris de la civilation Grecque. Aujourd’hui le Grand (et même le très Grand) Narbonne, la Narbonnaise, peut être le centre de l’union . Le Midi Pyrénées-Languedoc-Rousillon ne s’appellera pas « La France d’en bas ».

    Reply

  • raimondi

    |

    Monsieur
    je n’ai sans doute pas cliqué correctement sur l’onglet « anonyme » pour réagir a votre article dont je partage le fond : j’ai simplement souhaité donner mon avis sur le 1000 feuilles territorial …en soulignant la trop petite capacité de nos trop nombreuses régions pour agir structurellement…Je note que les habitants proches des frontières ont amené leurs élus à créer des euro territoires de cohésion Ici en LR : la communauté de travail des Pyrénées crée en 1983, l’Eurorégion Pyrénées Mediterranée créée en 2004 (j’y étais) l’Arc Latin créée en 1999 devenu association en 2002… ou encore l’euro congres 2000 des espaces Occitans et Catalans lancé en Mai 2001 à Narbonne avec Robert Lafon et Joan Amoros qui aura permis à plus de 6000 personnes de donner leur avis avec publication d’un ouvrage « propositions pour l’Europe »…Toute la question, aujourd’hui, est de faire en sorte que les habitants deviennent des citoyens impliqués, associés, aux décisions qui les concernent.. Ce que le philosophe Auguste Comte appelait la Sociocratie et Charles Gide le solidarisme ..Bref une longue et lente histoire de l’humanité en marche…depuis les 1er européens …de Tautavel il y a 455 000 ans !!!
    Sincèrement à vous Joel Raimondi

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

    L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lie[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :