Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne : Le cloître Saint Sebastien! Une image désolante…

IMG_0494.JPG

Quand je passe devant ce qui fut, dans un passé lointain, le cloître d’un ancien carmel royal, devenu, depuis, la cour intérieure et fermée d’un ensemble immobilier dédié à l’habitat social, et que s’offre à ma vue cette image désolante de laideur domestique, comme pour l’effacer, mes pensées se tournent vers mes grands parents qui habitaient, juste en face, dans un immeuble au rez de chaussée duquel une boulangerie diffusait ses odeurs de bois, de  farine et de pains chauds jusque dans les étages et dans la chambre où je dormais, enfant, les nuits de fins de semaine quand me manquait leur présence pleine d’affectueuse attention au moment même où les cloches sonnaient à toute volée …

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    elle

    |

    Oui, c’est moche, c’est le progrès : 1 parti pris de laideur urbaine pour accompagner ( ou engendre) laideur morale, spirituelle, etc… Mais il y a de jolis petits arbres à l’intérieur et même , je crois, un cercis siliquastrum (ou alors un autre) près de ces bennes pour tenir le coup. Mes grands parents n’ayant pas vécu ici, je me tourne vers ce petit palmier et ce ginkgo de la cour intérieure de cet ex cloître pour ne pas traiter nicolin et l’aglo de bons à rien !!!!! Peut être que leurs parents n’avaient pas le temps de les conditionner à faire du beau. Bon… Salut

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui, Elle, il faut s’avancer et admirer la cour intérieure de derrière une grille. À l’imagination ensuite de faire son œuvre…

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois titres, trois représentations du monde…

Trois titres, trois représentations du monde…

Ce quotidien est le plus lu dans les Départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Trois éditions les couvrent : Carcassonne, Narbonne et Perpignan. Trois éditions et trois pages de "Une" : t[Lire la suite]
No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :