Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: Elsom et Caussinus ont encore une carte à jouer ensemble!

rcnm-identite-affiche


Nous sommes à quelques heures seulement d’une Assemblée Générale de la SASP RCNM décisive pour l’avenir du club. Je ne vais pas revenir sur mes billets précédents, notamment le dernier qui précise dans quelles conditions, pour quelles raisons et avec quelles éventuelles conséquences elle a été convoquée par le commissaire aux comptes de la société, ni sur les précédents dans lesquels j’insistais sur le point-clé de cette affaire à savoir le conflit Association-RCNM. Un conflit qui a sans doute lourdement pesé dans la décision de relégation prise par la DNACG. Et un conflit qui ne peut être résolu, à mon sens, comme je l’ai déjà signalé, que par un accord stratégique entre les deux parties. S’en tenir aux seuls aspects financiers serait une lourde erreur d’appréciation, en effet. C’est pour cette raison que je n’exclus pas un accord de dernière minute entre les deux parties qui permettrait de résoudre leur contentieux financier et une projection dans l’avenir marquée par une volonté de travailler, enfin, de concert. Un accord qui pourrait prendre la forme d’un abandon de créances de l’Association, « valorisé » par une entrée au capital de la société de monsieur Elsom autour de 30%, ce qui éviterait la minorité de blocage. Ainsi serait scellé un partenariat stratégique indispensable à la survie des deux entités, et résolu une part  non négligeable des problèmes financiers de la SASP. Je ne vois pas comment sortir par le haut, et autrement, de cette impasse… Attendons encore un peu pour vérifier si cette carte est sur la table des négociations en cours…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Nathalie MP

    |

    Bonjour Michel,
    J’ai la berlue ou vous avez effectué quelques changements sur votre blog, couleur, agencement … ?
    En tout cas, c’est très clair pour s’y retrouver et très agréable à voir !
    Cordialement,
    Nathalie MP

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui! mon ami, gestionnaire du site m’a proposé quelques petites modifications. De casse, de couleurs etc… Je le trouve ainsi plus aéré. Votre appréciation me rassure. Du vent mais du soleil ici… Bonne après midi et soirée Nathalie. À bientôt!

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]
Pour Delphine Batho, c'est les arbres (sujets de droit), ou la mort !…

Pour Delphine Batho, c'est les arbres (sujets de droit), ou la mort !…

Pour Delphine Batho, l’ancienne ministre socialiste de l’Environnement du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, qui, par lui, en fut aussi  promptement exclue : « On a le choix entre l’écolo[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :