Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: Elsom et Caussinus ont encore une carte à jouer ensemble!

rcnm-identite-affiche


Nous sommes à quelques heures seulement d’une Assemblée Générale de la SASP RCNM décisive pour l’avenir du club. Je ne vais pas revenir sur mes billets précédents, notamment le dernier qui précise dans quelles conditions, pour quelles raisons et avec quelles éventuelles conséquences elle a été convoquée par le commissaire aux comptes de la société, ni sur les précédents dans lesquels j’insistais sur le point-clé de cette affaire à savoir le conflit Association-RCNM. Un conflit qui a sans doute lourdement pesé dans la décision de relégation prise par la DNACG. Et un conflit qui ne peut être résolu, à mon sens, comme je l’ai déjà signalé, que par un accord stratégique entre les deux parties. S’en tenir aux seuls aspects financiers serait une lourde erreur d’appréciation, en effet. C’est pour cette raison que je n’exclus pas un accord de dernière minute entre les deux parties qui permettrait de résoudre leur contentieux financier et une projection dans l’avenir marquée par une volonté de travailler, enfin, de concert. Un accord qui pourrait prendre la forme d’un abandon de créances de l’Association, “valorisé” par une entrée au capital de la société de monsieur Elsom autour de 30%, ce qui éviterait la minorité de blocage. Ainsi serait scellé un partenariat stratégique indispensable à la survie des deux entités, et résolu une part  non négligeable des problèmes financiers de la SASP. Je ne vois pas comment sortir par le haut, et autrement, de cette impasse… Attendons encore un peu pour vérifier si cette carte est sur la table des négociations en cours…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Nathalie MP

    |

    Bonjour Michel,
    J’ai la berlue ou vous avez effectué quelques changements sur votre blog, couleur, agencement … ?
    En tout cas, c’est très clair pour s’y retrouver et très agréable à voir !
    Cordialement,
    Nathalie MP

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui! mon ami, gestionnaire du site m’a proposé quelques petites modifications. De casse, de couleurs etc… Je le trouve ainsi plus aéré. Votre appréciation me rassure. Du vent mais du soleil ici… Bonne après midi et soirée Nathalie. À bientôt!

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :