Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: finies les fantaisies orientales, place au western australien…

images

Pour ceux qui ont lu mes chroniques précédentes sur cette affaire, la pitoyable “sortie” du faux qatarien, mais vrai français, dirigeant d’un faux “fonds” du Qatar installé sur l’ïle de Man, un paradis fiscal, dans l’organigramme duquel il n’apparaît tout simplement pas, point de surprise. Le scénario écrit par une petite équipe d’anciens dirigeants du RCNM était, en effet, d’une nullité affligeante et l’acteur principal, dans le rôle d’un sauveur financier exotique, aussi peu crédible qu’un chameau sur une banquise. Que certains, dans le petit monde sportif, politique, entrepreneurial et médiatique narbonnais aient accompagné, soutenu et promu ce mirage, est  encore plus consternant. Reste que cette deuxième tentative d’OPA sur le RCNM, afin de virer son unique propriétaire: Rocky Elsom, orchestrée par les mêmes, se termine par une historique et retentissante déroute. Apprendre (1), de surcroît le jour de Noël, le retour d’un Alain de Pouzilhac, que le mundillo local avait précédemment “tué”, aux côtés d’Elsom, pour le soutenir, a du être  vécu, par ses titulaires, comme une véritable humiliation. Finie les fantaisies qatariennes (2), place donc, à présent, au “western” australien. Avec quelques “marrons”, en guise de mise en bouche, pour terminer 2015 en beauté. Premier destinataire le Conseil de Surveillance et son président Louis Madaule, le reste suivra. Rendez-vous après le premier de l’an. Pour les voeux!


(1)  l’Indépendant du 25 décembre 2015

(2) Je ne sais s’il s’agit d’un homonyme, mais j’ai découvert un nommé Jihad Manaï, qui, jusqu’en mars 2015, date de sa liquidation judiciaire, après deux ans d’activité, était  le Président de Crédit Avenir, une société au capital social de… 10 000 euros!

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Échos de campagne, suite…

Narbonne ! Municipales2020 : Échos de campagne, suite…

    Surpris et agacé par la place accordée par, et dans, l’Indépendant à cet olibrius venu de nulle part dont je tairai le nom, et qui, dans les pages de ce journal, décline benoîtement [Lire la suite]
Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

    Le 27 de ce mois. Il écrit sur sa page Facebook : "départ pour les Seychelles", et reçoit des brouettées de "J'aime". Sitôt arrivé, il nous montre ses photos, qui suscitent une flopé[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio