Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne : un nouveau-ancien arrêté anti-mendicité !

Ce soir , le conseil municipal promet . À l’ordre du jour, notamment, un texte qui ressemble à un arrêté anti-mendicité . Les jeunes socialistes s’insurgent et leurs aînés, alors aux commandes de la Ville sous la houlette de Jacques Bascou, ne sont pas loin de crier au plagiat. L’ancien maire, avait, en effet, lui aussi pris des dispositions destinées à endiguer les nuisances générées par des groupes de marginaux en centre ville. Et personne, à l’époque, à gauche, n’avait levé le poing ou appelé à pétitionner ou manifester pour la défense des libertés publiques. Itou, pour l’extension du réseau de caméras de surveillance ou l’armement de la police municipale , jadis vilipendés par toutes les ligues de la pensée et des libertés, qui, depuis, se taisent … Le narbonnais de base, lui, se dit qu’on le prend pour un couillon. D’un côté, on voudrait lui faire croire que le temps de la vigueur est enfin arrivé , alors que de l’autre on assure qu’il est depuis longtemps installé . Reste que les petits jeunes socialistes ,eux, devront à l’avenir faire attention où ils mettent leur nez pour ne pas tirer à vue  sur … leurs propres aînés . La morale de cette histoire est qu’à jouer au plus malin, on finit toujours par se tirer une balle dans les pieds !

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Alphonse

    |

    L’important n’est-il pas qu’il y ait consensus et que ce problème soit enfin réglé ?

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Le problème est que ce problème ne peut être réglé par de seules mesures de police …

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :