Contre-Regards

par Michel SANTO

Un petit morceau d’histoire familiale et personnelle : Narbonne 1939-1945.

photo

C’était il y a quelques semaines de cela. Je venais de terminer l’enregistrement radiophonique de mes « Contre-Regards » hebdomadaires sur Radio Grand Sud FM, quand un rayonnage de livres publiés par des auteurs locaux, et le titre de l’un d’entre eux en particulier : « Narbonne 1939-1945 », écrit par un historien du cru : Gilbert Gaudin, a immédiatement suscité mon intérêt. Je l’ouvris au hasard page 120,  et y lut ceci, qui me bouleversa : « Le 9 décembre (1943) sont également arrêtés Comte Maurice, Degeilh Michel… » Degeilh Michel, était mon grand-père maternel et ce 9 décembre il fut donc arrêté, ce que j’ignorais, puis déporté au camp de Buchenwald. Il était alors « chef de rayon », l’organisation clandestine de base du PCF durant l’occupation. Ce moment de l’histoire de mon grand père faisait partie de ces petits secrets qui très longtemps restèrent enfouis au plus profond de la mémoire familiale, notamment cette date, « ce point de détail », si je puis dire. Ainsi il aura fallu que j’atteigne l’âge de 68 ans pour qu’une partie, par le plus grand des hasards, m’en soit révélée ; et que le désir d’en dire deux mots me vienne un 9 mai 2015… Le 9 du mois précédent était aussi celui de mon anniversaire !

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • NAVARRO marie-Josée

    |

    J’ai bien connu ton grand père; mon père aussi a été déporté, mais à Dachau, il a été libéré en 1945

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :