Contre-Regards

par Michel SANTO

Coup de gueule sur cette campagne marquée par un “obscur désir d’une Le Pen à l’Élysée” !


Que de haine dans cette campagne électorale ! J’avais prédit qu’elle serait d’une grande violence, mais j’étais loin d’imaginer un tel torrent quotidien d’attaques, de coups bas, de trahison, d’insultes ; de procès en tout genre : judiciaire, moral, en incompétence, diffamation ou mauvaises mœurs ; de concerts de casseroles, de féroces sifflets, de bousculades enragées ; de jets d’œufs, d’injures ; de rumeurs… par vagues sans cesse grossissantes sur les réseaux sociaux, chaînes d’informations, etc. Chaque minute de tous les jours qui passent, un roulis irrépressible entretenu par des médias – qui s’en repaissent, comme s’en goinfrent aussi ceux qui en privé s’en désolent – en état d’ivresse  concurrentielle ; une déferlante insupportable de passions mauvaises. Qui ne voit que cette orgie ne profite qu’à une sorte d’individus et de clan : celui dont la politique se nourrit de ce fond de haine quotidien. De haine de tout :  de l’autre, du voisin ; de l’État, des juges ; des patrons et des énarques ; du Monde et de l’ Europe ; sans compter celle de soi.  Une guerre des mots au paroxysme de la bêtise, de l’imposture et de l’hypocrisie qui affecte – infecte! – tous les partis en compétition. Tous, à l’exception de celui de Marine Le Pen, qui ne vit et ne s’alimente que de cette débauche de turpitudes – y compris celles dont elle est l’objet. C’est cela que nous voulons ? – sans oser le dire… C’est cette jouissance morbide d’une Marine Le Pen trônant à l’Élysée, ces  petits frissons quotidiens que secrètement nous désirons – tout en les repoussant ? Une perversion de l’esprit révulsive qui jamais comme aujourd’hui ne m’a paru aussi évidente…

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (2)

  • Avatar

    Dengis

    |

    Votre dessinateur se trompe de personnage, question enc…le citoyen, d’autres têtes de pipe pourraient
    bien mieux convenir…voyez qui je veux dire…

    Reply

  • Avatar

    Kaori

    |

    Tout à fait d’accord avec vous Michel Santo.

    Reply

Laisser un commentaire