Contre-Regards

par Michel SANTO

Covid 19 : pensées du jour, pensées démentes !

   

 

Elle s’appelle Julia Cage. Elle est jeune et enseigne l’économie à Science Po Paris. Elle publie des livres, des essais. Le dernier « Libres et égaux en voix », chez Fayard. Elle twitte, en rafales, son amour de la démocratie ; des « propositions radicales » afin de la réinventer aussi. Ce matin, elle nous livre, hypocritement interrogative, sa pensée. Ainsi, Macron préférerait sacrifier tout un pays plutôt que de confiner son électorat : les plus de 65 ans. Ils voteraient mal, coûteraient chers et ne travaillent pas. Salauds de vieux ! Tous au « four » ? Et le pouvoir aux « jeunes » : qui réinventeraient, libres et égaux, la démocratie. D’autres « penseurs » : plus vieux, comme un de mes « amis » Facebook. Il a mon âge, ou plus, je ne sais. Il est « philosophe », fait des livres et chronique abondamment. Il en appelle lui à la désobéissance civile. Tous dans la rue, tous en fête… Et tous en réanimation ? Pensées du jour, pensées démentes…

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (2)

  • Avatar

    Anna

    |

    C’est sans doute pour ne pas froisser cet électorat que Macron a décidé la hausse de la CSG sur les retraites et le quasi gel des pensions. Cette dame enseigne peut-être l’économie à Sc-Po (je suppose qu’elle est maître de conférences et non professeur ce qui n’est pas du tout le même chose) mais elle n’a aucune compétence en matière d’analyse électorale. Beaucoup de retraités ont voté Macron pour échapper à Marine Le Pen et c’est tout. Ils ne manifestent aucun enthousiasme à l’égard de ce président mais ils n’hésiteront pas à revoter pour lui si le même danger menace. S’ils ont survécu au Covid bien sûr !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :