Contre-Regards

par Michel SANTO

Dans “Révélations”, de Numéro 23 : Fleury d’Aude, capitale de l’absentéisme municipal !

 

     

Ce reportage (à partir de la minute 28),  sur la commune de Fleury (4000 habitants), où il est fait état, entre autres spécialités, d’une situation où ses 120 fonctionnaires territoriaux travaillent en moyenne 3 semaines de moins que leurs collègues des autres collectivités locales de la France métropolitaine. Autre singularité locale : l’absenstéisme : 38 jours par agent en moyenne, contre 22 au plan national (coût pour Fleury : 700 000€ !) Un reportage où le maire, Guy Sié, fait montre d’un grand sens de l’humour. Les premières images, notamment, sont à se tordre de rire…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (9)

  • Avatar

    Gérard Menvussa

    |

    C’est juste une honte…

    Reply

  • Avatar

    Gérard Menvussa

    |

    Il ne faut Guy Sié… Il faut Scier Guy !!

    Reply

  • Avatar

    joel Raimondi

    |

    attention de ne pas fustiger tous les salariés de la fonction publique au motif que certaines brebis galeuses sans morale ni éthique jettent le discrédit sur la grande majorité qui oeuvre au service des publics … M Santo, vous en savez quelque chose eu égard a votre expérience professionnelle! Il n’empeche qu’il faudrait pouvoir remedier a ces dérives ;.. Par la loi ? Cf la ville de Montpellier .. http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier-metropole/montpellier/30-emplois-fictifs-philippe-saurel-mairie-montpellier-905507.html

    Reply

  • Avatar

    Bernard-Mery de VARGAS

    |

    Je ne comprend pas l’ironie critique de certains envers le maire de Fleury qui, sous l’air d’une fausse décontraction qui se veut acerbe, montre qu’il ne peut pas faire grand chose contre cet état de fait. Et je le trouve assez gonflé de moquer ainsi son personnel municipal, auquel, au demeurant cela ne semble faire ni chaud ni froid.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Vous avez raison de souligner ce point Bernard. Le maire ne cautionne en rien cet état de fait. Bien au contraire. Il en hérite pour une grande partie en effet…

      Reply

    • Avatar

      FABRE Rudy

      |

      Bonjour, vous plaisantez j’espère ?
      monsieur le Maire de Fleury est co-responsable en effet il a été élu depuis 1989 il a embauché un tas de copains et a licencier l’ancien DGS qui d’ailleurs à fait campagne pour notre liste en 2014 (je suis élu depuis 2014).
      Ce qu’ils ne disent pas non plus c’est toutes les affaires et casserole qu’a monsieur le Maire
      Rappelez vous aussi de la bagarre entre le DGS et monsieur JP CESAR (ancien directeur de l’office de tourisme et élu à Narbonne) monsieur le Maire avait l’occasion de le viré à la place , ils l’ont reconduit (normal il lui a rendu l’ascenseur il a embauché le capitaine de rugby qui été dans la liste de monsieur SIE).
      Donc NON monsieur SIE est plus que COUPABLE

      Rudy FABRE
      Conseiller municpal à Fleury d’Aude

      Reply

  • Avatar

    Nicolle

    |

    J’ai regardé le reportage hier et franchement c’est Noel avant Noel à Fleury§ J’ai aimé la franchise de ce Maire et de son Adjoint. Certain employé devrai se remettre en question ! A la Mairie ou je travail nous sommes 24agents dont 4 à temps partiel et je fais parti des 4 ! Pour 3400,3500 habitants. Si vs voulez je peux vous donnée un peu de mon énergie ! Bon courage à vs ts et bonne journée,

    Reply

  • Avatar

    Elle

    |

    Pas d’images dommage ! (je n’ai pas vu l’émission) Mais ça ne doit pas être très différent du reportage de la même chaîne sur la même ville l’an dernier : https://www.youtube.com/watch?v=xQaDZI5vQqg

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

        Je lis ceci sur la page Facebook d'une professionnelle du Tourisme : "Idée de sortie pour ce WE : visite du concept innovant de " Lodge Boat" au port de Gruis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise roulante…

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise

      Dans ma petite ville, nous avons un marché de Noël, comme partout ailleurs dans ce pays. Avec les mêmes baraques blanchâtres, les mêmes têtes du Père Noël, les mêmes marchandis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :