Contre-Regards

par Michel SANTO

Dans un train, entre Narbonne et Sète, un inconnu lisant Pablo Neruda !


Il est monté dans la voiture du train qui, samedi dernier, me menait à Montpellier, puis s’est assis dans le fauteuil qui me faisait face, sans le moindre petit mot, ni sourire, de courtoisie. Rien ! Transparent, je n’existais pas… Ou alors comme une “chose” collée à son siège. Raide et froid, son sac à dos posé bien à plat sur ses genoux, pendant que sa main fouillait dans son bagage, j’observais son visage dur et tanné, aux formes parfaitement sculptées sous un large front dégarni. Ses yeux, sombres, semblaient fixer je ne sais quelle image enfouie sous son crâne. D’un bloc, sec et robuste, il me faisait l’effet d’habiter ce mince espace d’humanité en passager clandestin. Hermétiquement clos ! Puis vint ce geste de la main pour installer entre nous, comme une clôture, un livre de poèmes… de Pablo Neruda : “Vaguedivague” ! Pablo Neruda et sa poésie tournée vers le monde et l’amour ; et cet homme,  le lisant, lèvres serrées, dans son orgueilleuse solitude. Et ce souvenir aussi, examinant ce visage, de scènes lues je ne sais plus quand, ni où, du grand poète chilien racontant ses lectures publiques dans des salles ferventes de beauté et d’espoir qui, lentement, remontait à ma mémoire pendant que mon voyageur, impassible, tournait mécaniquement des pages de lumières… Il est descendu en gare de Sète, sous un beau ciel bleu, sans le moindre petit mot, ni sourire, de courtoisie. Rien ! Pour quel autre voyage, et avec qui ?… Transparent, je n’existais toujours pas…

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    BARRAL michel

    |

    C’est Santo ou Balzac qui vient de prendre la plume? En tout cas des similitudes dans l’art de la description…

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      C’est très gentil et trop flatteur Michel… c’est vrai que quand je n’ai rien sous la main, une lecture ou relecture de Balzac ou de Maupassant suffit à mon bonheur. Tenez, en ce moment, Bel Ami ! Un chef d’œuvre ; et des pages admirables sur lesquelles j’étais passé très vite, avant de m’y arrêter à présent pour en tirer le plus grand profit esthétique…À bientôt !

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Carnet : semaine 38 !

Carnet : semaine 38 !

Lecture : Marcel Gauchet, pour Books (Hors série) : « La démarche critique se voulait libératrice. Mais elle a engendré une défiance généralisée à l’égard des faits les mieux attestés, des connaissanc[Lire la suite]
Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

      Dans mon billet du 9 septembre « Un rassemblement des forces de gauche, vraiment », j’écrivais ceci : «… Conséquemment, troisième remarque, cette plate-forme, dan[Lire la suite]
Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

        Extraits de sa postface Ce livre n’appartient que bien superficiellement à l’Histoire. S’il a surnagé, ce n’est pas pour avoir peint tels épisodes de la révo[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

  La préfecture de l’Aude a intensifié ses mesures de restrictions dans la lutte contre la sécheresse. (©Pixabay)  Discussion, hier, sur un trottoir, avec un candidat aux prochaines électio[Lire la suite]
Carnet : quatre notes  en passant…

Carnet : quatre notes en passant…

  Carnet : 2 Septembre. Le monde est une étrange et cruelle chose : le danger et la mort y sont partout. Nous l’habitons fort heureusement en aveugle, le parons quotidiennement d’illusions.[Lire la suite]
Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

    Par une ordonnance du 27 août 2019, le juge des référés du tribunal administratif de Rennes a suspendu l’exécution de l'arrêté du maire de Langoët, arrêté municipal réglementant [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :