Contre-Regards

par Michel SANTO

Dany et sa bicyclette verte.

Dany le ( ex ) Rouge est le véritable patron des Verts.Il se repose chez nous à Lauret, dans l’Hérault, où il a reçu un journaliste de Libération.Pour lui dire intelligemment ce genre de banalité : «La transformation écologique passe par celle de nos modes de vie. Il va falloir consommer moins, rouler moins vite. Mais il faut que ce soit un changement librement consenti.» Ce que je fais, comme beaucoup d’autres, sans avoir attendu Dany, depuis belle lurette et sans y être contraint! Moins par souci écologique que par, disons…  » esprit de mesure « . Un style de vie qui n’a pas besoin, en effet, d’un  » nouveau modèle de société  » et que l’état de nos ressources environnementales et énergétiques finira bien, ça a déjà commencé, par imposer à tous nos gouvernants, de droite ou de gauche.De quoi faire pédaler encore longtemps, et sans efforts ( les vents étant porteurs ), Dany. Mais  pour aller où et avec qui? Lui même semble ne pas très bien le savoir. Son image, sa marque, suffit à  » construire un nouvel imaginaire « , comme le dit son ami Cochet ( Le Monde du 22 août ).C’est peut-être cela qui le rend si sympathique aux yeux de beaucoup d’électeurs de gauche ( pas seulement! ) de la classe moyenne fatigués d’entendre des discours programmatiques à la façon des 101 propositions de F.Mitterrand.Et qui le rend si dangereux pour la gauche classique divisée et en pleine crise existentielle.Dans cette conjoncture,les prochaines élections régionales placent des Verts coachés par Cohn-Bendit en situation idéale pour, effectivement,  comme 1500 sympathisants l’ont clamé à Nîmes le jeudi 20 août :  » casser la baraque à gauche « .

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

En faisant  savoir qu’il serait présent dans le combat des « municipales », en premier de cordée ou pas, Alain Perea, a fait aussi réagir Mesdames Bossis (vice-présidente Ps du cons[Lire la suite]
Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lieux de la communi[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :