Contre-Regards

par Michel SANTO

Didier Mouly veut un siège de plus au Grand Narbonne, mais perd sa première manche devant le juge des référés !

par-3-voix-d-ecart-bascou-conserve-la-presidence-du-grand-na_409678_516x332

 
 

Didier Mouly, au nom de la commune de Narbonne, avait saisi, le 28 décembre 2016, en référé, prétextant l’urgence, le Tribunal Administratif de Montpellier, afin que l’exécution de l’arrêté du préfet de l’Aude du 22 novembre 2016 fixant la répartition des sièges au sein du conseil communautaire du Grand Narbonne soit suspendue. Le maire de Narbonne considère en effet qu’un siège supplémentaire lui revient, car il n’aurait pas été tenu compte de la population municipale au 1er janvier 2016. Le juge des référés a finalement rendu son ordonnance hier et a rejeté sa requête. Dès lors il ne lui reste plus que le pourvoi en cassation de cette décision de suspension et/ou de requérir sur le fond l’arrêté préfectoral. La première branche de l’alternative est vouée à l’échec ; la seconde, longue et hasardeuse. Et les deux coûteuses en frais d’avocat, pour un gain politique essentiellement symbolique. En effet, ce siège supplémentaire revendiqué par Didier Mouly ne changerait rien au rapport de forces actuel au sein du conseil communautaire. Il ne lui permettrait pas en tout cas de s’installer dans le fauteuil de Jacques Bascou, ou d’y placer un de ses « amis ». Dépenser tant d’énergie pour ce qui s’avère n’être qu’une petite guerre picrocholine, est-ce vraiment raisonnable ?

 

Illustration : Photo Ph.Leblanc

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Laurent Rouquette

    |

    Merci L’Indep’

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

        Samedi, rendez-vous à Montpellier avec Jean-Claude et Francine, "des amis de plus de quarante ans" , – de mes premières années professionnelles  en région parisie[Lire la suite]
Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

      Les départements se partagent cette année 11,5 milliards d'euros de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) [1] perçus en 2017. 1,7 milliard d'euros de plus que l[Lire la suite]
Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

        Samedi dernier, nous recevions, Jean Claude Julès et moi, sur Radio Grand Sud FM (Radio Barques), le député LREM de la deuxième circonscription de l'Aude, Ala[Lire la suite]
Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

        On sait l'attention portée par l’historien et anthropologue Emmanuel Todd à l’éducation, à la famille et à la religion pour comprendre les sociétés contempora[Lire la suite]
Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

        Mélenchon, Besancenot, et d'autres, veulent que les luttes convergent pour faire tomber ce gouvernement, les voilà convergents avec Philippot, Boutin, Dupo[Lire la suite]
À Narbonne, le PS déraille ! (?)

À Narbonne, le PS déraille ! (?)

Les Facebook, Twitter, etc. étant désormais des vecteurs de flux « d’informations » massifs à la portée de milliards d’individus, pour qui s’intéresse à la vie politique, notamment, on ne peut, évid[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :