Contre-Regards

par Michel SANTO

Dieudonné éructera ce soir à Nantes et l’Obs est son  » complice  » !

2326033-jpg_2004896.JPG

 

Dieudonné va s’en donner à coeur joie ce soir à Nantes où ne pleuvront que les larmes de ceux qui croyaient le crucifier  sur le seul autel du droit. Le maillet est en effet tombé, en première instance, sur les seuls doigts du ministre de l’Intérieur. Le Conseil d’Etat, va-t-il suivre la décision du Tribunal Administratif ? On le saura dans quelques heures ( Il est 16 heures au moment où j’écris ces lignes ). Mais quel que soit la décision finale, le stylo de Pleynel, plein de sa haine envers Valls, s’élance déjà vers celui qu’il tient pour plus dangereux que tous les antisémites, qui ne sont plus honteux,  de nos banlieues . L’Obs , s’y met aussi, en mettant sur un même plan un conservateur juif assumé : Eric Zemmour et un , un quoi au fait ? à tout le moins un métis antisémite : Dieudonné. Deux façons de couvrir le 93, pour faire image, et ne point nommer et combattre ce qui ne peut plus être occulté sous prétexte de «  discrimination morale et politique positive » en faveur de populations majoritairement immigrées de deuxième ou troisième génération… L’impuissance du juridique, si elle est désolante, a au moins le mérite de nous rappeler que la riposte à ce cancer du racisme et de l’antisémitisme doit d’abord se mener sur le terrain des idées. Et s’attaquer à ceux qui par angélisme, aveuglement ou intérêts électoraux laissèrent faire au motif qu’il ne faudrait pas désespérer nos banlieues . Les Joffrin, Plenel , et une certaine gauche politique et intellectuelle portent une lourde responsabilité en la matière. Leurs réactions à l’offensive judicaire de Valls en porte témoignage ! Aujourd’hui, c’est avec inquiétude que je me demande s’il est encore possible, chez ces faiseurs d’opinion et leurs lecteurs , d’opérer une véritable conversion intellectuelle, politique et morale qui consisterait enfin à mettre des mots ( raciste, antisémite , salaud…) et des noms ( Jacques, Ibrahim, Yo Yo… ) sur des faits, des idées et ceux qui les commettent, fussent-ils blancs, noirs, jaunes, musulmans, boudhistes, catholiques… Sans concessions morales et politiciennes ! 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

    Rentrée de Jacques Bascou, après celle de Didier Mouly, dans le même journal, où il confirme paradoxalement sa sortie tout en expliquant que ce n’était pas lui qui avait quitté l[Lire la suite]
Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :