Contre-Regards

par Michel SANTO

Dimanche! De l’or pour nos nageurs et Duflot qui nous mène en bateau !

 

 

6e42dfbea5fe253f873349f9378a1156.jpeg

 

Dimanche, à Barcelone, une pêche en or pour les nageurs français. Dimanche, dans le Parisien, des perles en enfilade pour la ministre Duflot. Après le sabordage de sa camarade Batho, elle confie dans ce quotidien avoir été sur un ” fil “. Quitter ou pas le navire gouvernemental? Telle était sa shakespearienne  question. Un plongeon dans l’inconnu, comme on jette une bouteille recyclée à la mer dans l’espoir d’y retrouver l’honneur perdu d’une Delphine en apnée. Ou bien  rester à pédaler au fil d’eaux gouvernementales où ( c’est elle qui le dit )  : ” peu de ce qui a été dit s’est incarné dans les faits ” Torture métaphysique vite dissipée. A t on jamais vu en effet  des paroles s’incarner !!! dans des faits? Un défaut de traduction sans doute ! Comme cette image de Cécile, pauvre fille en pleurs sur le banc du gouvernement à l’Assemblée; Sainte Nitouche blessée dans ses amours cantabriques, si loin, si loin de l’égérie féministe enjeanée. Image vite retouchée par un ” larme-checking ” ( ouf ! ), c’est encore elle qui le dit, qui confirmerait que pas une larme, pas une seule, n’aurait été par elle encore versée. Sauvées des eaux, Duflot et son image resteront pour ce qu’elles sont: d’inconstantes et prétentieuses illusions.Comme la mer de Valéry: sans cesse recommencées…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :