Contre-Regards

par Michel SANTO

État des finances publiques en France et en Europe en 2017, une synthèse…

     

Voici une excellente synthèse de l’état des finances publiques en France et en Europe en 2017. On trouvera la fiche complète en format PDF en cliquant sur le site spécialisé FIPECO (ici)

  • Le déficit français en 2017 (2,6 % du PIB) reste nettement supérieur à la moyenne européenne (0,9 %)

La baisse du déficit public en 2017 a été un peu plus forte en France (0,8 point de PIB) que dans la zone euro ou l’Union européenne (0,6 point), mais le déficit français en 2017 (2,6 % du PIB) reste nettement supérieur à la moyenne européenne (0,9 %) et 12 pays de l’Union ont enregistré un excédent de leurs comptes publics.

  • La France reste au premier rang de l’Union européenne quand on rapporte ses dépenses publiques au PIB 

En pourcentage du PIB, la baisse du déficit public a résulté en France d’une baisse de 0,1 point des dépenses et d’une hausse de 0,7 point des recettes alors qu’elle a résulté d’une baisse de 0,5 point des dépenses et d’une hausse de 0,1 point des recettes dans la zone euro et l’Union européenne.

Le taux de croissance des dépenses publiques en euros a été quasiment le même en France et dans la zone euro (2,5 %) et les taux de croissance des dépenses par grandes catégories (rémunérations, intérêts…) ont aussi été très proches. Mais la croissance du PIB en valeur a été nettement plus forte dans la zone euro (3,5 %) qu’en France (2,6 %), ce qui explique la divergence des évolutions du ratio dépenses / PIB. La France est ainsi restée au premier rang de l’Union européenne pour ce ratio. En Allemagne, les taux de croissance des dépenses publiques (3,7 %) et du PIB (3,8 %) ont été plus forts.

 
  •  Le rapport des recettes publiques au PIB a plus augmenté en France que dans la zone euro ou l’Union européenne

Mais il n’est pas encore possible de décomposer son évolution entre les deux facteurs explicatifs que sont les mesures législatives relatives aux prélèvements obligatoires, d’une part, et l’élasticité des recettes au PIB, à législation constante, d’autre part.

 
  •  La France est le seul pays de l’Union européenne, avec le Luxembourg, dont la dette publique a augmenté en pourcentage du PIB de fin 2016 à fin 2017.

La dette publique de la France est passée de 96,6 % du PIB à la fin de 2016 à 97,0 % à la fin de 2017. Elle est au 6ème rang de l’Union pour l’importance de son endettement public. Seuls 5 pays de l’Union européenne ont une dette publique supérieure à celle de la France à la fin de 2017 : la Grèce (178,6 % du PIB), l’Italie (131,8 %), le Portugal (125,7 %), la Belgique (103,1 %) et l’Espagne (98,3 %).

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Polo

    |

    Merci Michel Santo de nous confirmer que nous sommes bien :
    « Les premiers de cordée »

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

  Des députés sont nommément désignés, dénoncés, et leurs permanences parlementaires défoncées, murées. Leur crime : avoir « mal voté ». Cet été, le CETA ; demain, la loi sur la Sécurité Sociale [Lire la suite]
Dans la rubrique "Faits divers", des titres à se tordre…

Dans la rubrique "Faits divers", des titres à se tordre…

C'est dans les titres de la rubrique "Faits divers" des journaux de province que l'on trouve des merveilles d'humour. Les préposés à ces rubriques y lâchent parfois quelques beaux traits d'esprit — d'[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :