Contre-Regards

par Michel SANTO

État des finances publiques en France et en Europe en 2017, une synthèse…

     

Voici une excellente synthèse de l’état des finances publiques en France et en Europe en 2017. On trouvera la fiche complète en format PDF en cliquant sur le site spécialisé FIPECO (ici)

  • Le déficit français en 2017 (2,6 % du PIB) reste nettement supérieur à la moyenne européenne (0,9 %)

La baisse du déficit public en 2017 a été un peu plus forte en France (0,8 point de PIB) que dans la zone euro ou l’Union européenne (0,6 point), mais le déficit français en 2017 (2,6 % du PIB) reste nettement supérieur à la moyenne européenne (0,9 %) et 12 pays de l’Union ont enregistré un excédent de leurs comptes publics.

  • La France reste au premier rang de l’Union européenne quand on rapporte ses dépenses publiques au PIB 

En pourcentage du PIB, la baisse du déficit public a résulté en France d’une baisse de 0,1 point des dépenses et d’une hausse de 0,7 point des recettes alors qu’elle a résulté d’une baisse de 0,5 point des dépenses et d’une hausse de 0,1 point des recettes dans la zone euro et l’Union européenne.

Le taux de croissance des dépenses publiques en euros a été quasiment le même en France et dans la zone euro (2,5 %) et les taux de croissance des dépenses par grandes catégories (rémunérations, intérêts…) ont aussi été très proches. Mais la croissance du PIB en valeur a été nettement plus forte dans la zone euro (3,5 %) qu’en France (2,6 %), ce qui explique la divergence des évolutions du ratio dépenses / PIB. La France est ainsi restée au premier rang de l’Union européenne pour ce ratio. En Allemagne, les taux de croissance des dépenses publiques (3,7 %) et du PIB (3,8 %) ont été plus forts.

 
  •  Le rapport des recettes publiques au PIB a plus augmenté en France que dans la zone euro ou l’Union européenne

Mais il n’est pas encore possible de décomposer son évolution entre les deux facteurs explicatifs que sont les mesures législatives relatives aux prélèvements obligatoires, d’une part, et l’élasticité des recettes au PIB, à législation constante, d’autre part.

 
  •  La France est le seul pays de l’Union européenne, avec le Luxembourg, dont la dette publique a augmenté en pourcentage du PIB de fin 2016 à fin 2017.

La dette publique de la France est passée de 96,6 % du PIB à la fin de 2016 à 97,0 % à la fin de 2017. Elle est au 6ème rang de l’Union pour l’importance de son endettement public. Seuls 5 pays de l’Union européenne ont une dette publique supérieure à celle de la France à la fin de 2017 : la Grèce (178,6 % du PIB), l’Italie (131,8 %), le Portugal (125,7 %), la Belgique (103,1 %) et l’Espagne (98,3 %).

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Polo

    |

    Merci Michel Santo de nous confirmer que nous sommes bien :
    « Les premiers de cordée »

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

        Je lis ceci sur la page Facebook d'une professionnelle du Tourisme : "Idée de sortie pour ce WE : visite du concept innovant de " Lodge Boat" au port de Gruis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise roulante…

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise

      Dans ma petite ville, nous avons un marché de Noël, comme partout ailleurs dans ce pays. Avec les mêmes baraques blanchâtres, les mêmes têtes du Père Noël, les mêmes marchandis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :