Contre-Regards

par Michel SANTO

Hollande interdit de roses rouges en Arabie Saoudite !

 

4341124_3_a7f5_dans-une-boutique-de-riyad-la-capitale-de_ceHier, lors de la première journée de sa visite officielle en Arabie Saoudite, Hollande et le roi Abdallah ont affiché une grande convergence de vues. Le même jour, la police religieuse de ce royaume aux mille beautés orientales a averti qu’elle veillerait au respect d’une fatwa (décret religieux) du haut comité des oulémas saoudiens, qui interdit les célébrations du Nouvel An dans le royaume.

Seront particulièrement visés les fleuristes et les vendeurs de cadeaux, à qui il leur est demandé de ne pas vendre de roses rouges, d’ours en peluche ou tout autre cadeau qui pourrait être lié à cette occasion. À défaut d’une brassée de roses rouges, c’est d’un juteux contrat d’armement de 4 milliards au profit de Thalès et la vente de six frégates multimissions (Fremm) –des bateaux ultramodernes dont la Marine nationale commence à peine à s’équiper – et cinq ou six sous-marins à propulsion classique, que François espère la signature afin de fêter dignement le nouvel an qui vient. Si on y ajoute la formation des équipages des dits sous-marins  et leur maintenance, c’est une affaire de 15 à 20 milliards d’euros! Soit plus de trois années du montant total des exportations françaises d’armement. Youpi !  C’est dire s’il s’en contrefiche notre Président de la police des moeurs et de l’interdiction d’acheter des roses et des nounours pour fêter le premier de l’an… Au fait, entendez vous le silence de la gauche morale dans la plaine médiatique ? Trop occupée par les préparatifs du réveillon sans doute. Pour les roses rouges et les bisounours, ce sera pour demain …

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Antoine

    |

    Hollande qui est devenu – et il en semble vraiment
    « ravi » – la carpette en chef du roi Abdallah Ben Abdulaziz d’Arabie Saoudite (un grand pays démocratique où règnent toutes
    les libertés, comme chacun le sait), l’allié indirect et « à l’insu de son plein gré »  des
    salafistes de tous poils (de barbe « of course ») – si chers à son ami qui finance le prosélytisme sunnite ultra conservateur à travers le monde – qu’il a, par ailleurs, fait
    combattre par les troupes françaises au Mali et laissé s’installer en Centrafrique en intervenant beaucoup trop tard et où le dispositif français atteint ses limites – et, par ricochet, le complice de tous ceux qui, petit à petit, s’acharnent à faire disparaître les derniers chrétiens d’orient : 3 fois BRAVO ! La
    politique étrangère de la France n’a pas été, depuis longtemps, aussi incohérente  et dangereuse !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Échos de campagne, suite…

Narbonne ! Municipales2020 : Échos de campagne, suite…

    Surpris et agacé par la place accordée par, et dans, l’Indépendant à cet olibrius venu de nulle part dont je tairai le nom, et qui, dans les pages de ce journal, décline benoîtement [Lire la suite]
Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

    Le 27 de ce mois. Il écrit sur sa page Facebook : "départ pour les Seychelles", et reçoit des brouettées de "J'aime". Sitôt arrivé, il nous montre ses photos, qui suscitent une flopé[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :