Contre-Regards

par Michel SANTO

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

   

Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle “pépite” ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des premiers mètres de la passerelle enjambant le canal de la Robine ; aperçois la même petite bande de militants, en habits de ville et à visages découverts, en poste depuis des mois, tous les dimanches matin ; repère l’habituel préposé au recueil des signatures des personnes s’opposant à la privatisation des ADP, installé, assis sur une chaise pliante, devant un ordinateur portable ; passe en revue une série de placards publicitaires à la gloire des luttes engagées par les Gilets Jaunes — contre la répression policière aussi et surtout — ; m’arrête, stupéfait, devant celui qui, durant quelques secondes, me laisse sans voix : « Urgence notre police assassine » ; pense alors aux quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris, égorgé ou poignardés avec acharnement par Mickaël Harpon ; regarde, droit dans les yeux, la militante endimanchée dans le genre bourgeois bohème qui me fait face ; lui dit la honte que j’éprouve à l’idée de respirer le même air qu’elle, que sa conscience politique échappe à la norme commune, au respect et à la dignité que l’on doit à ceux qui se font massacrer, comme jeudi dernier, et, tous les jours caillasser, insulter ; la quitte enfin en la laissant mijoter dans sa névrose délirante ; me retourne un peu plus loin et observe, affligé, la foule indifférente passer et repasser devant cet indigne message aux couleurs de la République et à elle perversement adressé : « Urgence notre police assassine » ! Il est de sombres dimanches matin …

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • Avatar

    gyuru thierry

    |

    Je dois l’avouer sans détours : je ne suis pas toujours d’accord avec vos analyses , je me suis d’ailleurs permis de vous l’écrire à quelques reprises mais là , je vous rejoins totalement !
    j’ai eu la (mal) chance de passer également devant cet espace contestataire , et j’ai été pris d’un véritable sentiment de dégoût …

    Reply

  • Avatar

    Le Maître G

    |

    Bonsoir Monsieur,
    Effectivement celà est répugnant mais je ferais deux remarques puisque vous évoquez également les Gilets Jaunes, leur combat du départ parfaitement justifié était le cri d’un peuple qui n’en pouvait plus de ce niveau de vie, médiocre pour beaucoup, voyant arriver de nouvelles taxes sur les carburants alors qu’ils ne peuvent se passer de la sacro sainte bagnole, indispensable pour travailler, mais ce mouvement spontané a été vite infiltré et dévoyé par les gauchistes (les mêmes qui osent dire que les flics tuent) les syndicats (qui se sont rendu compte qu’ils avaient raté le coche mais étant vendus au gouvernement ils ont été dépassés) et le gouvernement Macron a joué un très vilain rôle en l’infiltrant aussi et laissant les BlackBloks casser, démolir pour le discréditer et c’est là que les forces de police sur ordre ont tabassé, blessé gravement des centaines de Français depuis presque un an et les flics (j’emploie volontairement ce qualificatif) y ont mis beaucoup d’ardeur, excès de zèle alors qu’ils se disent fatigués, mal vus du gouvernement malgré cela ils ont quand même accepté de jouer le jeu tordu du gouvernement en laissant faire ces casseurs infiltrés et protégés, impunis, et ils se sont ainsi décrédibilisés aux yeux de certaines populations alors on peut avoir quelque envie de ne plus trop aimer la police.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Je n’ai pas du tout le sentiment que dans l’usage de la force de la « police », dans des conditions d’une violence inouïe prémédité de la partie la plus radicale des GJ, et, il faut le dire, soutenue, légitimée, par une part notable du mouvement, je n’ai pas le sentiment donc, qu’elle doit décrédibilisée, bien au contraire…

      Reply

    • Avatar

      fred

      |

      ”le cri d’un peuple” c’est des millions de personnes dans la rue, ça ce voit lors des résultats des élections, c’est pas seulement 300000 personnes au plus fort le 17/11, quand au 80% de soutien de la population dans les sondages ….. sur un échantillon ”représentatif” de 1000 personnes …. sur un canapé, devant BFMTV, le mobile à la main ….. no comment !

      ”qui n’en pouvait plus de ce niveau de vie” qui se dégrade depuis presque 50 ans quand même, pas depuis 2017
      Jacques Chirac, meilleur président des français (30%), en poste durant pourtant 12 ans sans rien améliorer ou presque !!!!! et pas mieux pour Mitterrand durant 14 ans.

      Reply

  • Avatar

    Antoine

    |

    Je ne suis parfois pas d’accord avec vous, mais je suis comme vous dégoutté par ces messages dégueulasses. Quand je passe sur ce pont le dimanche, je me demande toujours qui sont ces guguss sous leur masque, et ils font peur à mes gosses en plus !

    Reply

  • Avatar

    fred

    |

    certain(e)s devraient un peu voyager du coté de la Turquie, de la Chine, de la Russie, de la Hongrie, …… pour bien respirer la différence d’air et de Police entre ici et là-bas et mesurer la chance qu’ils ont de pouvoir proclamer, ici, librement, ces déjections (excusez moi du mot)

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

  « Narbonne En Commun » (N.E.C) est donc la nouvelle enseigne d’un rassemblement des « forces de gauche » narbonnaises. Des forces qui se limitent, pour l’heure, si on e[Lire la suite]
Ordre des Architectes en Occitanie : Police des prix, barème obligatoire, mesures de rétorsion…

Ordre des Architectes en Occitanie : Police des prix, barème obligatoire, mesures de rétorsion…

    On s'en doutait un peu, mais voilà qui ne sera plus tenu au "secret professionnel" en usage dans les relations entre architectes et collectivités locales. L'Autorité de la concur[Lire la suite]
Ce jour-là, je marchais seul "Pour le climat".

Ce jour-là, je marchais seul "Pour le climat".

      C’était en ce début d'après-midi de la semaine dernière où régnait encore ce lourd silence si caractéristique d’une petite ville du midi, à cette heure et en plein été, au momen[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :