Contre-Regards

par Michel SANTO

Joyeuses Pâques pour les esprits libres!

 

 

 

 

 

Un chauffard sans permis, ivre et récidiviste, tue trois personnes au volant de son bolide. Et sur les écrans de nos téléviseurs coulent en boucle les larmes des parents et amis des victimes. Comment ne pas participer à cette douleur et résister à l’instinct commun qui réclame vengeance ? Et s’effrayer aussi d’hommes « politiques » réclamant la prison à vie, auxquels la foule, toujours insatisfaite, répond: « A mort ! ».

Un train de tunisiens bloqué en gare de Vintimille et nous voilà envahit, nous dit la rumeur publique, par des hordes barbares. Devant des micros, des voix martiales promettent un coup de frein sur l’immigration légale et un coup de pied sur la porte Schengen. Et la foule  ennivrée de crier : « Qu’ils restent chez eux ! »

Cette violence rhétorique, nous allons devoir la subir pendant près de deux ans. Deux ans de schématisme, d ’hypocrisie et d’outrances propres aux campagnes électorales. Et des Ponce Pilate, comme toujours, s’en laveront les mains.

Allez ! Joyeuses Pâques pour les esprits libres !

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Serge Fadeev

    |

    Bonjour Michel!

    Soyez si jentil de mettre le lien (www.rus-on-line.ru) sur ma photo de paques que vous avez emprunte sur mon site.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Ce sera fait! Excusez moi

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :