Joyeux Noël !

         

J’étais dans cet état où de brumeuses idées mêlées à de troubles souvenirs occupaient mon esprit sans pouvoir se fixer sur un moment, un objet ou une personne qui auraient pu ranimer les sentiments et les émotions éprouvés dans mon enfance en ce temps de Noël, quand des cris et des bruits de tambours se sont bruyamment fait entendre sous mes fenêtres.

Ils venaient d’une petite troupe « d’artistes » de rues déguisés en je ne sais quoi, suivis de quelques personnes s’agitant en tous sens, accordées à leurs rythmes effrénés. Le choc fut d’autant plus brutal qu’émergeaient lentement de mes rêveries, au même instant, les images imprécises d’une boîte contenant de petites barres en métal de couleur rouge ou bleue, des petites clefs et des petits boulons en acier. C’était sans aucun doute un jour de Noël de mon enfance, même si ce cadeau n’était pas au pied d’un sapin. Pas un symbole ni aucun rituel de table ou « religieux » dans notre appartement ne distinguaient en effet ce jour-là des autres jours de la semaine. Ne restent rien d’autre au fond de ma mémoire que de petites barres rouges et bleues pour m’en souvenir ! De sorte que ce modeste petit jeu de construction sauvé de l’oubli représente encore à lui seul tous les Noëls de ma prime jeunesse. Des Noëls pauvres, certes, et qui l’étaient pour beaucoup ; mais des Noëls qui prennent aujourd’hui, à mes yeux en tout cas, dans cette débauche commerciale et festive « pour tous », un sens quasi métaphysique. Je sais bien et le confesse que j’embellis en pensées ce lointain passé. Mais il me plait cependant de le retrouver chaque année ainsi métamorphosé dans son austère simplicité, greffé sur d’anciennes traditions. Il suffit pour cela de m’en aller chercher, comme ce soir, au travers d’une patiente songerie, un petit jeu de construction rouge et bleu. Demain soir, peut-être, je passerai le portail de la cathédrale voisine… Joyeux Noël !

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (7)

  • Avatar

    Chantal

    |

    Je vous souhaite un joyeux Noël parmi les êtres qui vous sont chers.

    Reply

  • Avatar

    Jean-Marc

    |

    Ce devait être une petite boite de Meccano, jeu de construction (métallique) de cette époque, avec effectivement boulons et écrous, petites clés, qui permettaient d’assujettir ensemble les barres métalliques trouées (rouges ou bleues).

    Reply

  • Avatar

    ITURBURUA CALVET Lise

    |

    Bonsoir Monsieur SANTO,
    Un grand merci pour votre dernier billet de Noêl que j’ai partagé avec mes frères et soeur… Tolède au dessus du sapin…..

    Reply

    • Avatar

      Michel Santo

      |

      Une toile de votre père, que vous avez reconnu !

      Reply

  • Avatar

    ITURBURUA CALVET Lise

    |

    Oui effectivement !
    Merci Monsieur SANTO
    Très bon d’année 2022 à vous.
    Lise CALVET ITURBURUA

    Reply

  • Avatar

    gerard coupeaux

    |

    les jouets d antan sublime avec mon mécano et train électrique que je partage pendant les fêtes bonne année monsieur Santo

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

  • Les Halles de Narbonne : « Plus beau marché de France ! »
                Je.6.2022 Les Halles sont à Narbonne ce que l’andouille est à Vire et la bêtise à Cambrai : sa carte d’identité hexagonale. Et l’été, nous […]
    Aucun commentaire
  • Parfois un cyprès pousse en toi…
      Me.29.6.2022   9h30, devant la petite porte de l’ancienne entrée du cimetière de l’Ouest, cet admirable cyprès qui toujours plus haut par delà tout oubli s’élance et s’étire jusqu’au […]
    Aucun commentaire
  • Un dimanche pas comme les autres…
    Di.26.6.2022 Quand je suis entré dans sa chambre, je l’ai trouvée assise sur son fauteuil lisant un de ces ouvrages à la reliure cartonnée d’une collection destinée aux enfants : « Le petit lion […]
    3 commentaires
  • Les Français au divan !…
          Ve.24.6.2022 Dans mon département, l’Aude, ses habitants se sont réveillés un lundi matin avec trois députés RN. Et depuis, comme partout ailleurs dans ce pays, sonne un même […]
    2 commentaires
  • Le jour du solstice d’été fut sans lumière…
        Entre le grau des Ayguades et la plage des Chalets, la mer grondait, l’air était poisseux et les nuages bas, noirs, bouchaient l’horizon et couvraient la Clape. Tout était gris. L’écume […]
    2 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :