Contre-Regards

par Michel SANTO

L’Arc Latin « claque »!

Tous les jours ou presque, un individu bourre ma boîte aux lettres de réclames parmi lesquelles, aujourd’hui, entre « Leader Price : du bon et du moins cher, on sait faire » et  « Aldi vous informe », la maigrichonne  « Perspectives », qui se présente comme le  « Bulletin d’information du Conseil général de l’Aude. ». En règle générale, le tout va à la poubelle, celle réservée aux papiers et magazines. Mais aujourd’hui une pensée m’a retenu : « c’est une partie de tes impôts, Michel, que tu envoies au centre de trie : une ressource que tu traites en vulgaire déchet… » Aussi, la conscience-citoyenne en éveil, j’y suis allé voir dans « Perspectives » ! Pour y lire deux pages consacrées à « l’Aude dans l’Arc Latin » et  y constater qu’elle y était «  invisible », l’Aude en question. Et que l’  « l’usine à gaz » qu’était « l’Arc » n’avait d’autre intérêt, en réalité, que de valoriser ses élus et de « claquer » nos impôts. On imagine facilement, en effet, tout le bénéfice qu’ils en retirent à colloquer ainsi de Palerme à Séville en passant par Mende et Carcassonne sans autres débouchés que de se réunir à nouveau pour relancer la machine à palabres. Voyages aller-retour où  les dépenses engagées sont englouties dans l’immense « gueule noire » des vanités politiciennes comme ce « bulletin » le sera demain par la broyeuse à papier. Avec une différence cependant pour ce dernier: il peut-être,lui,utilement recyclé…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :