Contre-Regards

par Michel SANTO

L’événement du jour : le 3 mai 1968 !

Alors qu’un meeting de protestation se tient à la Sorbonne, la police fait évacuer l’université à la demande du recteur Jean Roche. Des barricades, les premières, sont alors installées boulevard Saint-Michel. C’est le début du mouvement de mai 68 qui prendra l’ampleur qu’on lui connaît, passant d’une grève universitaire à une grève sociale d’une ampleur sans précédent. « L’avenir est un lieu commode pour y mettre les songes. » Anatole France. Extrait de: Les Opinions de Jérôme Coignard .

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • dominick

    |

    un mai 2014 ne serait pas inutile mais plus de leaders, plus d’idéologies, plus d’utopies mais des sectes, des religions frelatées et des moutons bâtardisés souvent trop "fatigués" pour entrevoir l’avenir comme un lieu de songes! j’aimerais pouvoir me tromper m’sieur…

    Reply

  • Savall d'Arvo

    |

    Je me souviens Michel… j’ai eu 20 ans le 10 mai

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Et mon fils est né le 11 de ce mois là , de cette même année. Année de mes 21 ans. À Epinay sur Seine, ville dont je présidais la MJC … Une année qui m’a amené à reprendre des  » études  » laissées en plan à 17 ans …

    Reply

  • argos

    |

    1968 , j’étais en primaire et cela me passer au dessus de la tête !
    68 c’était juste après les guerres coloniales d’Indochine et d’Algérie et seulement 23 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, cette mouvance revendicative ,ce printemps occidental puise aussi ses causes dans son proche passé tragique!
    Il faut que les peuples aient des utopies explosives c’est une preuve qu’ils ne sont pas mort, qu’importe après ce qu’il en reste…. ce n’est plus jamais comme avant … le peu est déjà un tout!
    Jusqu’à la prochaine!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Rentrée de Jacques Bascou, après celle de Didier Mouly, dans le même journal, où il confirme paradoxalement sa sortie tout en expliquant que ce n’était pas lui qui avait quitté le Ps, mais son parti [Lire la suite]
Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :